Kjetil Jansrud s'impose à Santa Caterina, Erick Guay 13e

Le Norvégien Kjetil Jansrud célèbre sa victoire.... (Andrea SOLERO, AFP)

Agrandir

Le Norvégien Kjetil Jansrud célèbre sa victoire.

Andrea SOLERO, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SANTA CATERINA DI VALFURVA

Trois sur trois : le Norvégien Kjetil Jansrud a remporté son troisième super-G de la saison mardi à Santa Caterina, un 18e succès en Coupe du monde de ski alpin qui lui permet d'égaler son illustre compatriote Lasse Kjus.

Jansrud, 31 ans, compte désormais neuf victoires en super-G, la spécialité d'instinct, sur le circuit majeur.

Le Québécois Erik Guay a, quant à lui, terminé la compétition au 13e rang avec un chrono de 1 min 32 sec 43/100e.

Pour la reprise de l'épreuve annulée fin novembre à Lake Louise (Canada), les conditions étaient changeantes, avec des rafales de vent intermittentes, notamment dans la partie supérieure.

L'Italien Christof Innerhofer, favori mercredi de la descente, a été un des principaux concurrents lésés par les conditions atmosphériques.

Mais la victoire de Jansrud ne souffre d'aucune contestation. Le Nordique a devancé de 60 et 65/100e l'Autrichien Hannes Reichelt et l'Italien Dominik Paris.

Avec son trois à la suite sur une même saison, Jansrud a fait aussi bien que son compatriote Aksel Lund Svindal. Ce dernier avait renoncé à l'étape de Santa Caterina, souffrant de son genou droit opéré en janvier dernier.

Seul trône devant l'Autrichien Hermann Maier, auteur deux fois d'un quatre à la suite en super-G, avec au total 24 victoires dans cette discipline qui exaltait ses qualités techniques et physiques.

Groupe concurrentiel

Entraîneur des Norvégiens depuis 11 ans, l'Italien Franz Gamper souligne la quantité de travail fournie par les « Attacking Vikings », dont Jansrud est l'élément le plus talentueux.

« Ils forment un petit groupe où chaque entraînement est prétexte à une compétition interne sans concession », ajoute le technicien du Haut-Adige.

Et ça se voit : Aleksander Aamodt Kilde (24 ans), lauréat du globe de super-G la saison dernière, a terminé au pied du podium ce mardi. Et le petit dernier, Adrian Smiseth Sjersted, 22 ans, neuvième, a obtenu le premier « Top 10+ de sa carrière.

Déjà vainqueur ces dernières semaines des super-G de Val d'Isère et de Val Gardena (Italie) cette saison, Jansrud (31 ans) se rapproche au classement général à 151 points de l'Autrichien Marcel Hirscher, qui a terminé loin, 47e à 3 sec 43/100e.

***

Classement de la coupe du monde de super-G après Santa Caterina:

  1. Kjetil Jansrud (NOR) 300 pts
  2. Dominik Paris (ITA) 152
  3. Aleksander Aamodt Kilde (NOR) 139
  4. Hannes Reichelt (AUT) 123
  5. Max Franz (AUT) 107
  6. Erik Guay (CAN) 104
  7. Andreas Sander (GER) 89
  8. Beat Feuz (SUI) 82
  9. Bostjan Kline (SLO) 81
  10. Aksel Lund Svindal (NOR) 80

Classement de la coupe du monde de ski alpin:

  1. Marcel Hirscher (AUT) 633 pts
  2. Kjetil Jansrud (NOR) 482
  3. Henrik Kristoffersen (NOR) 382
  4. Alexis Pinturault (FRA) 365
  5. Mathieu Faivre (FRA) 270
  6. Aleksander Aamodt Kilde (NOR) 231
  7. Felix Neureuther (GER) 223
  8. Aksel Lund Svindal (NOR) 220
  9. Max Franz (AUT) 217
  10. Carlo Janka (SUI) 206
  11. Andre Myhrer (SWE) 204
  12. Manfred Moelgg (ITA) 196
  13. Dominik Paris (ITA) 195
  14. Erik Guay (CAN) 189
  15. Leif Kristian Haugen (NOR) 147




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer