Peter Fill signe la victoire à Kitzbühel

Peter Fill... (PHOTO LEONHARD FOEGER, REUTERS)

Agrandir

Peter Fill

PHOTO LEONHARD FOEGER, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Eric Willemsen
Associated Press
KITZBÜHEL, Autriche

La descente masculine de la Coupe du monde de ski alpin disputée sur La Streif a été annulée en raison de la mauvaise visibilité après trois graves chutes parmi les 30 premiers concurrents. La victoire a finalement été décernée à l'Italien Peter Fill.

Le Norvégien Aksel Lund Svindal et l'Autrichien Hannes Reichelt, les favoris pressentis avant la course, ont chuté lors du passage à la Hausbergkante et ils ont abouti dans les filets protecteurs alors que la visibilité était réduite sur une partie du parcours.

Svindal, le meneur au classement général de la Coupe du monde, a subi une blessure qui l'empêchera de compléter la saison de la Coupe du monde.

Ces chutes ont entraîné un débat à propos de la course, après que directeur sportif de la FIS, Markus Waldner, eut déclaré « qu'il n'y avait pas de problème de visibilité lorsque la course s'est mise en branle ».

Svindal n'était pas en parfaite forme après avoir accroché une porte lors du slalom de la veille au combiné.

Un autre Autrichien, Georg Streitberger, s'est déchiré les ligaments du genou droit après avoir chuté au même endroit. La fédération autrichienne a annoncé qu'il doit être opéré.

Fill devançait les Suisses Beat Feuz et Carlo Janka lorsque la course a été interrompue. Les résultats ont été conservés puisque au moins 30 skieurs avaient pris le départ.

Erik Guay, de Mont-Tremblant, s'est classé 11e à 1,51 seconde du vainqueur. Manuel Osborne-Paradis, de North Vancouver, et Benjamin Thomsen, de Calgary, se sont classés respectivement 15e et 19e.

« C'est une victoire importante pour moi. Vous êtes toujours à la limite ici, a confié Fill. Il y a trois ans, j'ai également chuté, à la sortie du Steilhang. Si vous prenez le départ ici, vous savez que c'est dangereux. »

Les forts vents dans la portion supérieure du parcours avaient déjà obligé de retarder le départ d'une heure et, ultimement, contraint les organisateurs de raccourcir le parcours de 3,3 kilomètres de 100 mètres.

Également en matinée, les travailleurs de piste ont été occupés à enlever une couche de 10 centimètres de neige fraîche sur le parcours.

Les conditions s'étaient améliorées au départ de la course, mais des nuages de neige ont refait leur apparition au moment du départ des meilleurs descendeurs.

« Ces chutes jettent une ombre sur la course, ils tempèrent ma joie, a déclaré Feuz, qui a terminé à 0,47 seconde de Fill pour son premier podium depuis sa deuxième place à Wengen il y a un an. Je n'arrive toujours pas à réaliser que j'ai fait un podium aujourd'hui. »

Son coéquipier suisse, Janka, a fini à 0,65 seconde de Fill.

La 76e édition des courses du Hahnenkamm se termine avec le slalom, dimanche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer