Triplé norvégien à Val Gardena, Erik Guay 12e

Les Norvégien Aksel Lund Svindal (au centre) a... (Photo Alessandro Trovati, AP)

Agrandir

Les Norvégien Aksel Lund Svindal (au centre) a remporté le super-G de Val Gardena, vendredi, devant ses compatriotes Kjetil Jansrud (à gauche) et Aleksander Aamodt Kilde (à droite).

Photo Alessandro Trovati, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Andrew Dampf
Associated Press
Val Gardena, Italie

Dans un pays plus connu pour ses exploits en sports nordiques, la Norvège est devenue plutôt habile dans l'art de transmettre le succès de génération en génération en ski alpin.

Il y a d'abord eu Lasse Kjus et Kjetil Andre Aamodt - deux des skieurs alpins ayant connu le plus de succès dans l'histoire - puis sont arrivés Aksel Lund Svindal et Kjetil Jansrud - deux des meilleurs skieurs actuels.

Et maintenant, Aleksander Aamodt Kilde, âgé de 23 ans - sans aucun lien familial avec Andre Aamodt - fait une percée sur le circuit de la Coupe du monde.

Dans le cadre d'une course mémorable pour la Norvège, Svindal a remporté le super-G de Val Gardena, devant Jansrud et Kilde, offrant un triplé aux «Conquérants Vikings».

«Partager le podium avec les deux vétérans est incroyable, surtout quand c'est ton premier podium, a dit Kilde. C'est un jour spécial pour la Norvège et un jour vraiment spécial pour moi.»

Lorsque Svindal, double champion du classement général de la Coupe du monde, a entrepris la compétition en Coupe du monde, il a été le coéquipier de Kjus et Aamodt quelques saisons avant leur retraite.

«Nous avons une tradition de travailler ensemble très étroitement comme équipe et c'est quelque chose que j'ai vraiment appris à l'époque avec Kjus et Aamodt, a confié Svindal. J'ai été chanceux d'avoir quelques bonnes années avec eux, puis Kjetil est arrivé quelques années après leur retraite, mais j'y étais pour passer du temps avec lui à l'entraînement. Et maintenant, c'est au tour d'Alex.»

Svindal a complété le parcours en une minute 28,12 secondes, une priorité de 34 centièmes devant son coéquipier Jansrud. Kilde a fini à 0,44 seconde, sa meilleure performance en carrière.

Erik Guay, de Mont-Tremblant, s'est classé 12e, à 1,41 seconde du vainqueur. Manuel Osborne-Paradis, de Vancouver, et Jeffrey Frisch, de Mont-Tremblant, ont respectivement pris les 38e et 47e rangs.

Jansrud avait remporté cette course l'an dernier, tandis que Kilde n'avait jamais fait mieux qu'une septième position en Coupe du monde.

L'Autrichien Matthias Mayer, champion olympique de la descente, a pris le quatrième rang, ratant le podium par 10 centièmes.

Le parcours a presque été entièrement fait avec de la neige artificielle en raison du temps doux qui prévaut dans la région des Dolomites.

Une descente est prévue, samedi, sur la piste Saslong.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer