Nouvelle victoire de Marcel Hirscher en slalom

Marcel Hirscher... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Marcel Hirscher

PHOTO REUTERS

Jerome Pugmire
Associated Press
ARE, Suède

L'Autrichien Marcel Hirscher a surmonté un déficit pour devancer l'Allemand Felix Neureuther et remporter un slalom à la Coupe du monde de ski alpin masculin, dimanche.

Hirscher se trouvait à un quart de seconde de Neureuther après la première descente, mais il l'a finalement battu par un dixième de seconde.

Le Russe Alexander Khoroshilov a suivi en troisième place à 15 centièmes, récoltant le meilleur résultat de sa carrière.

«C'était très serré et je peux me considérer chanceux d'avoir fini premier, a dit Hirscher, qui en était à son 26e gain en carrière. Je veux aussi féliciter Alexander pour son premier podium.»

Vendredi, Hirscher avait gagné le slalom géant par 1,22 seconde devant l'Américain Ted Ligety.

«Le week-end a été parfait, a dit Hirscher. Les conditions étaient parfaites, avec le mercure à moins 10 [Celsius], et les pistes étaient exceptionnelles.»

Ligety était troisième après la première descente, mais il a perdu l'équilibre à mi-chemin en deuxième manche et a quitté le tracé.

Hirscher a atteint le podium à chacune de ses cinq épreuves cette saison. Il a triomphé en slalom géant à Soelden, en terre natale, a fini deuxième en slalom à Levi, en Finlande, puis a terminé troisième en slalom géant à Beaver Creek, au Colorado.

Neureuther était à la recherche d'une 10e victoire en Coupe du monde.

Khoroshilov n'avait jamais fait mieux qu'une huitième position. Il en était à sa sixième présence dans le top 10.

«J'ai skié sans faille dans les deux manches, a-t-il résumé. Je dois aussi souligner l'état impeccable de la piste.»

Le Québécois Julien Cousineau a fini 45e dans la première descente, et son temps de 53,24 s n'a pas été suffisant pour qu'il se classe pour la deuxième.

Le spécialiste du slalom, 16e à sa première Coupe du monde de la saison, à Levi, n'a pas caché sa déception.

«C'est sûr que c'est plate, mais ce sont des choses qui arrivent, a philosophé le skieur de Saint-Jérôme. J'avais une mauvaise approche. J'ai mal évalué la piste et je ne l'ai pas attaquée comme j'aurais dû. Je n'arrivais juste pas à prendre de la vitesse. On peut appeler ça une mauvaise journée.»




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer