Marcel Hirscher ne se voit pas continuer jusqu'en 2018

Marcel Hirscher... (Photo Shinichiro Tanaka, AP)

Agrandir

Marcel Hirscher

Photo Shinichiro Tanaka, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Berlin

Le skieur autrichien Marcel Hirscher, champion du monde et vice-champion olympique de slalom, ne se voit pas continuer jusqu'aux JO de 2018 à Pyeongchang, a-t-il déclaré dans une interview au magazine Red Bulletin.

Sa carrière ne serait-elle pas incomplète sans titre olympique? «Pas selon mes critères, assure le slalomeur âgé de 25 ans. Actuellement, je ne m'imagine pas skier jusqu'en 2018. C'est sacrément long jusque-là».

«J'ai donné tout ce que j'avais à Sotchi. C'est bien comme ça», ajoute le triple tenant du gros globe de cristal récompensant le vainqueur du classement général de la Coupe du monde.

Il n'est pas plus attiré par les records. «Ingemar Stenmark a gagné 86 courses en Coupe du monde, moi 23, rappelle-t-il, ajoutant avec le sourire: «j'aurais besoin d'une nouvelle colonne vertébrale, un nouveau genou et Adrian Newey comme préparateur», en référence à l'ingénieur de l'écurie Red Bull (Formule 1).

Vainqueur du géant d'ouverture sur sa neige à Sölden trois semaines plus plus tôt, Hirscher sera favori du premier slalom de la saison dimanche à Levi, spécialité dont il est double tenant du globe de cristal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer