Hirscher domine encore au slalom d'Adelboden

À 24 ans, Marcel Hirscher s'adjuge la 22e... (Photo Fabrice Coffrini, AFP)

Agrandir

À 24 ans, Marcel Hirscher s'adjuge la 22e victoire de sa carrière, sa quatrième cette saison.

Photo Fabrice Coffrini, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Graham Dunbar
Associated Press
ADELBODEN, Suisse

Marcel Hirscher a maîtrisé une pente suisse emblématique, dimanche, triomphant en slalom pour s'installer en tête des classements général et de la discipline, en Coupe du monde.

L'Autrichien et double champion en titre du classement général a devancé le Suédois Andre Myhrer par 29 centièmes de seconde.

«Parfois ça peut sembler fou de prendre des grands risques, mais la récompense peut être proportionnelle», a dit le vainqueur.

Le Norvégien de 19 ans Henrik Kristoffersen a fini troisième, à 66 centièmes de Hirscher.

Lors des deux dernières années, Hirscher a remporté cette course en route vers l'obtention du globe de cristal. Il y avait une foule de 12 000 personnes, dimanche, pour cette épreuve figurant au calendrier de la Coupe du monde depuis le tout début, soit 1967.

Au classement général, Hirscher a 23 points d'avance sur le Norvégien Aksel Lund Svindal, un spécialiste des épreuves de vitesse qui délaisse les slaloms.

Hirscher a aussi ravi la tête du classement du slalom à son coéquipier Mario Matt, qui n'a pas pu finir sa deuxième descente. Il a 60 points de plus que le Suédois Mattias Hargin, quatrième avoir été le plus rapide en matinée, dimanche.

Avec cette quatrième victoire de la saison Hirscher, 24 ans, totalise déjà 22 gains en carrière en Coupe du monde, dont 12 en slalom.

L'Albertain Brad Spence a signé une belle percée en se classant 20e, alors qu'il poursuit son retour à la compétition suite à une blessure au genou. Le skieur de Calgary était 27e après la première manche.

Spence a été le seul Canadien à se hisser au top 30 en première manche pour passer à l'étape suivante. Sasha Zaitsoff, de Queens Bay, en Colombie-Britannique, a fini 50e après une manche, tandis que Mike Janyk, de Whistler, Paul Stutz, de Banff, Julien Cousineau, de Lachute, et Phil Brown, de Toronto, n'ont pas complété leurs premières manches.

Cousineau a enfourché une porte lors de la première manche.

«À l'entrée du mur, mon ski a mordu trop vite. Ce sont des choses qui arrivent, a souligné le Québécois qui aura 33 ans vendredi. C'est dommage, car j'étais dans le coup.»

L'athlète de Vaudreuil-Dorion pourra se reprendre la semaine prochaine à Wengen, en Suisse.

«J'ai hâte d'y être. C'est un parcours où j'ai eu du succès dans le passé», a indiqué celui qui avait fini 14e en 2010 et 17e en 2011, sur cette piste.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer