Lindsey Vonn demeure hospitalisée

Lindsey Vonn a subi des examens en raison... (Photo: AFP)

Agrandir

Lindsey Vonn a subi des examens en raison de sévères douleurs intestinales.

Photo: AFP

Partager

Andrew Dampf
Associated Press

Lindsey Vonn est demeurée hospitalisée au Colorado en raison «d'importantes douleurs intestinales» dont elle souffre depuis deux semaines.

Le porte-parole de Vonn, Lewis Kay, a déclaré dans un courriel adressé à Associated Press que «Lindsey est toujours à l'hôpital, où elle attend le diagnostic» à la suite des examens subis.

Heinz Haemmerle, technicien de la quadruple championne du classement général de la Coupe du monde, a quant à lui indiqué que ce n'est pas la première fois que Vonn doit se rendre à l'hôpital.

Haemmerle, qui prépare les skis de Vonn et qui se trouve au Colorado en attendant qu'elle se remette, a déclaré que la skieuse ne s'est pas entraînée depuis qu'elle a pris part à la deuxième descente de premier slalom géant de la saison, le 27 octobre dernier, en Autriche.

«Elle m'a dit se sentir mal, ressentir des douleurs dans tout son corps et avoir mal aux os. (...) Elle s'est rendue à l'hôpital deux ou trois fois. C'est la première fois qu'elle y passe une nuit, a-t-il indiqué au cours d'un entretien téléphonique. Les entraîneurs n'en savent pas plus. Ils m'ont d'abord dit qu'on s'entraînerait lundi, puis mercredi et là, pas avant la fin de la semaine.»

Vonn a récemment demandé de participer à une descente masculine, mais cette demande a été rejetée par la Fédération internationale de ski (FIS). Elle souhaitait prendre part à la descente de Lake Louise, en Alberta, le 24 novembre. Si sa demande avait été acceptée, elle aurait raté les deux courses d'Aspen, au calendrier lors du même week-end.

L'Américaine de 28 ans a aussi raté le slalom de Levi, en Finlande, la semaine dernière, mais Haemmerle a précisé que cette absence était prévue afin de profiter de plus de descentes d'entraînement en vue des épreuves d'Aspen.

«On n'a pas de nouvelle, alors nous sommes inquiets, a déclaré le directeur de course pour la compagnie Head, qui fournit les skis de Vonn, Rainer Salzgeber. Ce n'est pas bon signe.»

Autant Haemmerle que Salzgeber ont confirmé que Vonn ne souffre pas de fracture ou d'une blessure liée au ski.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer