Deux victoires pour le Canada en ski cross

Marielle Thompson... (PHOTO PHILIPPE DESMAZES, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Marielle Thompson

PHOTO PHILIPPE DESMAZES, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTAFON, Autriche

Le Canada a amorcé la saison de ski cross sur les chapeaux de roues samedi, alors que Christopher Del Bosco et Marielle Thompson sont sortis victorieux des épreuves de la Coupe du monde disputées à Montafon, en Autriche.

Del Bosco a battu son compatriote Brady Leman dans la finale masculine, pour sa huitième victoire en carrière, mais sa première en près de deux ans.

Le Slovène Filip Flisar, champion du monde en titre, a terminé troisième.

«Je savais que la lutte serait serrée en faisant face à Brady en finale, mais je suis parvenu à décrocher un solide départ du portillon. J'étais conscient que Brady se battrait avec vigueur sur la piste, mais je suis demeuré concentré vers l'avant et je l'ai légèrement devancé», a confié Del Bosco.

Après avoir terminé sixième des qualifications vendredi, Del Bosco a d'abord fini deuxième de sa course de huitième de finale. Il a ensuite remporté ses rondes de quart et de demi-finale, ce qui lui a permis d'atteindre la finale.

«J'étais en pleine forme toute la semaine et j'ai évité quelques incidents aux rondes initiales», a ajouté le skieur de 33 ans.

Du côté féminin, Thompson a eu raison de la Suédoise Anna Helmlund, pour inscrire sa 10e victoire en Coupe du monde.

Thompson en était à sa première compétition depuis qu'elle avait subi une blessure à un genou lors des Championnats du monde, en Autriche, en janvier.

Déception pour Hélie

De son côté, Louis-Pierre Hélie a été éliminé après avoir fini troisième de sa course de huitième de finale, alors que seuls les deux premiers avançaient au tour suivant.

«J'étais confiant et j'ai eu un très bon départ», a mentionné le skieur de Berthierville, qui a mené une bonne partie de sa course.

Toutefois, tout s'est joué à la fin de la descente.

«J'ai fait une faute dans le dernier virage ce qui m'a fait ralentir et les autres arrivaient vite derrière moi avec de l'aspiration. J'ai bloqué un des gars et je croyais être bon pour la deuxième place, mais le quatrième avait aussi l'aspiration du premier et il m'a dépassé par un doigt à la photo d'arrivée.»

Déçu, l'athlète de 29 ans aurait espéré un meilleur sort à la première Coupe du monde de la saison.

«Je me croyais capable de faire quelque chose de gros aujourd'hui, mais c'est seulement le début de la saison. Je suis confiant et je suis d'attaque pour les prochaines courses.»

Vendredi, le Québécois avait réalisé le meilleur résultat de sa carrière des qualifications en prenant le cinquième rang.

«C'était une très bonne qualification même si mon genou n'était pas au top», a expliqué celui qui a subi une blessure mineure au genou droit, à la suite d'une chute lors de la première séance d'entraînement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer