Sauts par équipe: le trio canadien rate la finale

Travis Gerrits... (PHOTO JONATHAN HAYWARD, ARCHIVES PC)

Agrandir

Travis Gerrits

PHOTO JONATHAN HAYWARD, ARCHIVES PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
PÉKIN, Chine

Les Canadiens Travis Gerrits, Olivier Rochon et Sabrina Guérin ont manqué par seulement 0,44 point la finale de la toute première épreuve par équipe de la Coupe du monde FIS de sauts, dimanche.

Ils ont finalement terminé septièmes avec un score combiné de 261,56.

Pour cette nouvelle épreuve, les équipes sont formées de trois athlètes, dont au moins un de sexe opposé. Chaque athlète exécute un seul saut, puis les résultats sont additionnés. Les points sont calculés de la même façon qu'aux épreuves individuelles, et comptent en vue du classement individuel de la FIS.

Le Gatinois Rochon, 25 ans, a de beaucoup amélioré sa performance de la veille, terminant septième chez les hommes avec un score de 116.82.

«Une bien meilleure journée, a dit Rochon, qui a été affecté par un virus toute la semaine. C'est une nette amélioration de ma 20e place de samedi. J'ai eu une bien meilleure nuit de sommeil et ça m'a donné plus d'énergie. J'ai réussi à bien exécuter mon saut et à aider l'équipe.»

L'Ontarien Gerrits, 23 ans, a terminé en 19e place avec 83,63 points alors que la Lavalloise Guérin, 29 ans, a fini 16e avec 61,11 points.

Pour Gerrits, l'objectif du week-end était d'arriver à retrouver son rythme, lui qui n'a pas beaucoup sauté depuis les Jeux de Sotchi.

«Ça n'a pas été le meilleur week-end pour moi, a-t-il dit. Mon saut de dimanche n'était pas très bien exécuté. Je me sentais pourtant bien à l'entraînement, mais j'ai un peu hésité en compétition et j'ai raté la réception. Je suis déçu. Je suis toutefois heureux d'être parvenu à surmonter certains problèmes que j'ai connus à l'entraînement. C'est assurément un pas dans la bonne direction. Je dois retrouver ma stabilité avant notre principal objectif de la saison, les championnats du monde.»

Melissa Corbo de Blainville, âgée de 24 ans, a pris part à l'épreuve de façon individuelle et s'est classée 17e (60,79).

Les quatre athlètes vont maintenant tourner le regard vers Kreischberg en Autriche, où se tiendront le mois prochain les championnats du monde FIS, du 14 au 22 janvier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer