La FIS et la famille de Nik Zoricic parviennent à un accord

Le skieur canadien Nik Zoricic est décédé lors... (Photo Jonathan Hayward, archives PC)

Agrandir

Le skieur canadien Nik Zoricic est décédé lors d'une épreuve de ski cross en mars 2012. Il était âgé de 29 ans.

Photo Jonathan Hayward, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Toronto

Les avocats de la famille de Nik Zoricic ont révélé qu'ils sont parvenus à un accord avec la Fédération internationale de ski au sujet de la mort du skieur canadien lors d'une épreuve de ski cross en 2012.

La firme d'avocats de Toronto Dandon Recht a précisé que la fédération versera 250 000 $ CAN sur cinq ans à la Fondation Nik Zoricic, qui vise à améliorer la sécurité des skieurs.

Le règlement a été annoncé, lundi, jour de l'anniversaire de l'accident fatal de Zoricic, âgé de 29 ans, à Grindelwald, en Suisse.

Il a subi de graves blessures à la tête quand il a quitté la piste à la réception du dernier saut et qu'il est retombé dans les filets de sécurité.

La firme d'avocats a précisé que toutes les parties «acceptent maintenant que Nick n'était pas responsable de sa mort.»

Dans une lettre adressée à sa famille, la FIS a dit que l'amélioration de la sécurité «sera considérée comme l'héritage de Nik Zoricic au sport.»




publicité

publicité

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer