Big air à Québec: McMorris s'impose, Parrot deuxième

La Coupe du monde de big air de... (Photo Patrice Laroche, Le Soleil)

Agrandir

La Coupe du monde de big air de Québec est la dernière étape des trois épreuves de la toute nouvelle Super Série de la FIS

Photo Patrice Laroche, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daphnée Malboeuf
La Presse Canadienne

Le planchiste canadien Mark McMorris s'est assuré la victoire à la Coupe du monde de big air disputé dans le cadre du Jamboree de Québec.

Avec une récolte de 189,50 points au total de ses deux meilleurs sauts, McMorris, de Regina, a devancé le Bromontois Maxence Parrot (184,75 points), médaillé d'argent. Le Russe Anton Mamaev (174,75 points) a quant à lui obtenu le troisième rang à dix points de la seconde place.

Remis d'une fracture au fémur subie en février 2016, McMorris a enfilé un premier saut à 96,00 points qui lui a permis de prendre une avance sur les autres compétiteurs. Il a terminé la compétition avec un autre superbe saut qui lui a valu 93,50 points, lui confirmant la première marche du podium.

La semaine dernière, Parrot avait remporté l'or de l'épreuve de big air aux X Games d'Aspen. Même s'il n'a pas été sacré champion dans sa province natale, il s'agit d'un septième podium en neuf compétitions pour lui cette saison.

Il s'agit d'une compétition importante pour les athlètes canadiens puisqu'elle s'inscrit dans le processus de sélection de l'équipe olympique canadienne en vue des Jeux de Pyeongchang l'an prochain.

La Coupe du monde de big air de Québec est la dernière étape des trois épreuves de la toute nouvelle Super Série de la FIS conçue pour mettre en valeur le talent des meilleurs planchistes et skieurs acrobatiques du circuit de la Coupe du monde.

L'Ontarien Tyler Nicholson (166,25) a terminé au cinquième rang.

Les Canadiennes absentes

Du côté des femmes, l'Autrichienne Anna Gasser a brouillé les cartes au tout dernier saut et s'est emparée de la victoire avec 165,00 points. Elle a devancé au deuxième rang l'Américaine Julia Marino (162,50) et la Néozélandaise Zoi Synnott Sadowski a terminé au troisième rang.

Aucune Canadienne ne s'était qualifiée pour la finale.

Par ailleurs, Sébastien Toutant, médaillé d'argent à Pékin, n'était pas de la finale, mais il prendra part à la compétition de slopestyle, dimanche.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer