Victoire partagée pour Shiffrin et Fenninger en ouverture

Anna Fenninger et Mikaela Shiffrin... (Photo Giovanni Auletta, AP)

Agrandir

Anna Fenninger et Mikaela Shiffrin

Photo Giovanni Auletta, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Eric Willemsen
Associated Press
SÖLDEN

L'Américaine Mikaela Shiffrin et l'Autrichienne Anna Fenninger se sont partagé la victoire en slalom géant, samedi, alors que débutait la saison de la Coupe du monde de ski alpin féminin.

«C'est le début de saison rêvé, a dit Fenninger, victorieuse lors des quatre dernières courses de la discipline, la saison dernière. J'étais nerveuse au départ, mais j'ai essayé de rester concentrée. Je suis heureuse d'avoir pu gagner.»

Les Autrichiennes Eva-Maria Brem et Kathrin Zettel ont fini troisième et quatrième, à 67 et 69 centièmes de seconde des gagnantes.

Shiffrin avait 63 centièmes de retard à mi-chemin de sa deuxième descente. Elle a réduit l'écart à neuf centièmes à la dernière intervalle, puis elle a franchi l'arrivée avec le même temps que sa rivale, 2:39,85.

«J'avais tellement hâte de gagner, mais je ne suis pas sûre que ça compte, a dit une Shiffrin, qui était quand même heureuse du dénouement. Anna me rend ça difficile d'avoir ma propre victoire à moi en slalom géant.»

Shiffrin, 19 ans, comptait déjà sept résultats dans le top 10 en Coupe du monde, dont deux podiums. En février, elle s'est classée cinquième en slalom géant à Sotchi.

Marie-Pier Préfontaine de Saint-Sauveur a fini 24e, tandis que Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin, n'a pas terminé sa première descente en raison d'une chute.

«C'est sûr que j'aurais aimé faire mieux, a dit Préfontaine. Ce n'est pas ma piste préférée. J'ai toujours un peu de misère ici. C'est un résultat correct, mais je sais que je suis meilleure que ça. J'ai essayé tout ce que je pouvais. J'espère apprivoiser la piste et m'améliorer.»

Lara Gut de la Suisse, victorieuse ici l'an dernier, a quitté le tracé en deuxième descente.

La Slovène Tina Maze, championne du classement général en 2013, n'a pu faire mieux que la 22e place, à 4,72 secondes de la tête.

Ce n'est pas la première fois qu'il y a une égalité au sommet en lever de rideau, en ski alpin féminin. Maze, Nicole Hosp et Andrine Flemmen ont dû se partager la victoire en 2002.

L'épreuve a été disputée devant 13 000 personnes. Il y aura un slalom géant des hommes sur la même piste dimanche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer