Kaya Turski remonte sur son trône

Kaya Turski a pris la première place au... (Photo tirée de Twitter)

Agrandir

Kaya Turski a pris la première place au slopestyle féminin aux X Games, dimanche. Kim Lamarre (à droite) est montée sur la troisième marche du podium. La sensation américaine Maggie Voisin, âgée de 15 ans seulement, a fini deuxième.

Photo tirée de Twitter

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Aspen, Colorado) Après des mois de travail acharné dans le doute et l'incertitude, Kaya Turski est remontée dimanche sur son trône en remportant la finale du slopestyle aux X Games. La Montréalaise a remporté son cinquième titre à Aspen cinq mois à peine après avoir subi une opération pour reconstruire son genou gauche.

«Les derniers mois, la dernière semaine ont été comme un tour de montagnes russes, mais me voici encore devant vous, a lancé la skieuse de 25 ans en conférence. J'ai simplement essayé de réussir une descente propre, de retrouver mes sensations, d'entrer à nouveau dans cette "zone" où je suis confortable, et la stratégie a payé.»

Une deuxième descente sans faute, qui lui a valu une note de 91,33 points, lui a permis de devancer la jeune Américaine Maggie Voisin (90 points) et la surprenante Québécoise Kim Lamarre (85 points). Dara Howell a complété un formidable tir groupé des Canadiennes en prenant la quatrième place.

Sûre de la victoire, Turski semblait danser dans sa dernière descente, exécutée pour l'honneur. «C'est émouvant de gagner à nouveau ici après tout ce que j'ai vécu récemment. Et c'est encore plus satisfaisant d'être sur le podium avec Kim (Lamarre), l'une de mes meilleures amies.

Promouvoir le sport

«Mon genou n'est pas encore parfait, il y a eu des petites alertes cette semaine, a avoué Kaya. Le parcours des X Games est l'un des plus exigeants. Je vais heureusement pouvoir me reposer pendant quelques jours, en route vers la Russie, et tout devrait rentrer en ordre à temps pour les Jeux. Nous avons une excellente équipe, Kim et Dara l'ont montré aujourd'hui encore. Ce sera excitant d'aller à Sotchi et de représenter notre sport.»

Nos skieuses devront quand même se méfier de Voisin, 15 ans seulement, qui a réussi les plus gros sauts de la compétition dimanche et qui pourrait répéter ses exploits à Sotchi. D'autres compétitrices n'étaient pas aux X Games.

«Notre sport évolue tellement rapidement, a reconnu Turski. En fait, il a progressé pendant mon inactivité, et les filles réussissent des choses de plus en plus complexes. Et c'est bien ainsi. Maddie n'a que 10 ans de moins que moi! Nous sommes toutes des amies! Ce sera la première fois que le slopestyle sera présenté aux Jeux, et nous voulons toutes offrir un bon spectacle.»

En coulisses, George Turski écoutait sa fille avec émotion. «Cela fait exactement cinq mois aujourd'hui qu'elle a subi son opération, a-t-il noté. Nous l'avons accompagnée du mieux que nous avons pu au cours de cette période, mais elle savait où elle s'en allait...»




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer