Britanny MacLean et le relais masculin en finale

Markus Thormeyer... (PHOTO ROB SCHUMACHER, ARCHIVES USA TODAY)

Agrandir

Markus Thormeyer

PHOTO ROB SCHUMACHER, ARCHIVES USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La natation a donné au Canada sa première médaille des Jeux de Rio samedi. La délégation du pays pourra ajouter à la récolte ce soir.

La Torontoise Britanny MacLean a établi un record canadien lors des qualifications du 400 m libre avec une performance de 4 min 3 s 43/100, pour accéder sans mal à la finale.

C'est toutefois le record olympique établi par l'Américaine Katie Ledecky qui a retenu l'attention. Avec un temps de 3 h 58,71, elle a dynamité la compétition, sa plus proche rivale terminant à plus de 4 secondes (la Britannique Jazz Carlin).

Au cumulatif, MacLean a signé le cinquième chrono du jour, à seulement 60 centièmes de la deuxième place.

L'autre Canadienne inscrite, Emily Overholt, s'est contentée du 25e rang, en 4 h 16,24.

La finale aura lieu ce soir.

Le relais masculin aussi en finale

Chez les hommes, le Canada entretiendra aussi des espoirs de médaille au relais 4 x 100 m libre.

Le quatuor de Santo Condorelli, Yuri Kisil, Markus Thormeyer et Evan van Moerkerke a réussi le cinquième temps du jour en 3:14,06.

Avec un temps de 3 h 12,04, les Russes ont réussi le meilleur temps, devant les Américains et les Australiens, tandis que les Chinois ont été disqualifiés.

La finale du relais 4 x 100 m libre conclura les activités de la journée au stade olympique aquatique.

Kylie Masse et Dominique Bouchard en demi-finales

Les Canadiennes Kylie Masse et Dominique Bouchard ont accédé aux demi-finales du 100 m dos, samedi midi.

Inscrites toutes les deux dans la très rapide cinquième vague, elles y ont pris les deuxième et quatrième rangs, respectivement, pour obtenir leur billet pour la phase suivante.

Masse, de Windsor, en Ontario, a parcouru la distance en 59 s 7/100, soit un centième plus lent que son sommet personnel. Ce temps a été le troisième de la journée, parmi toutes les vagues.

Bouchard, native de l'Alberta, a arrêté le chrono à 1:00,18, bon pour le 12e rang.

Les 16 meilleures nageuses accédaient aux demi-finales, qui auront lieu ce soir.

L'Américaine Kathleen Baker a réussi la meilleure performance du jour, en 58,84.

Nichol passe aussi

Toujours chez les femmes, au 100 m brasse, une autre Canadienne s'est qualifiée pour les demi-finales. Il s'agit de Rachel Nicol, une Albertaine qui a signé la 11e performance des qualifications, en 1:06,85.

Sa compatriote Kierra Smith a eu moins de chance et a raté le couperet par neuf centièmes de seconde, avec un temps de 1:07,41. Elle a pris le 18e rang.

L'Américaine Lillia King a été la plus rapide des essais avec un chrono de 1:05,78.

Sort cruel pour Acevedo

Chez les hommes, au 100 m dos, le seul Canadien en lice, Javier Acevedo, a raté sa qualification pour les demi-finales de justesse. Le jeune homme de 18 ans a pris le 17e rang, le premier ne donnant pas accès à la suite.

Acevedo a signé un temps de 54,11 s, tandis que le détenteur de la 16e place, le Néo-Zélandais Corey Main, a nagé en 53,99 s.

Le Français Camille Lacourt a été le nageur le plus rapide des qualifications du 100 m dos, en 52,96 s. Il a d'ailleurs été le seul à nager sous les 53 secondes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer