Le Québec qui gagne: Alex Boisvert-Lacroix

Alex Boisvert-Lacroix... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

Alex Boisvert-Lacroix

Photo David Boily, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ils ont tous les deux gagné l'or au 500 m en Coupe du monde cette année. Les Québécois Alex Boisvert-Lacroix et Laurent Dubreuil font partie de l'élite planétaire des sprinters en patinage de vitesse.

De quelle performance es-tu le plus fier?

Probablement ma médaille de bronze aux Mondiaux de 2016. Mais si on remonte plus loin, à l'époque où j'étais en courte piste, j'avais remporté le 500 m aux sélections nationales de 2007 devant Charles Hamelin et Jean-François Monette, qui détenait le record mondial. Tout le monde avait le «skin suit» jaune tigré de l'équipe canadienne. Moi, j'avais un «skin» fait maison par une amie de ma mère... Cette victoire m'avait lancé en orbite et propulsé sur le circuit de la Coupe du monde pour la première fois de ma vie. J'y suis toujours, 11 ans plus tard.

Michael Jordan... (Photo Michael Conroy, archives Associated Press) - image 2.0

Agrandir

Michael Jordan

Photo Michael Conroy, archives Associated Press

Qui est ton athlète modèle?

Mon idole de tous les temps, c'est Michael Jordan. Quand je vais dézipper mon uniforme après ma course aux Jeux olympiques, vous allez probablement voir mon t-shirt des Bulls de Chicago, mon porte-bonheur. Je l'ai eu en cinquième année et je le porte encore aujourd'hui... Il est parfaitement usé, tout doux, bien ajusté pour se glisser sous mon uniforme et il me tient au chaud. Avec ses petites rayures noires, il est old school à souhait! Sinon, quand je m'entraîne hors glace, j'ai cinq ou six chandails de Rafael Nadal, mon joueur de tennis favori. Ironiquement, son logo est aussi un taureau. J'adore son intensité sur chaque point et sa force de caractère.

Tes Jeux seront un succès si...

... j'ai du plaisir. Je le répète souvent: je ne m'en vais pas là-bas pour faire du tourisme. Mais ce seront mes premiers Jeux. Ce sera spécial, et il y aura tellement de choses à voir. Je suis en mission aussi. Il n'y aurait rien de plus beau que de monter sur le podium. En même temps, je sais à quel point c'est serré. À ma dernière course, j'ai gagné la médaille de bronze par un centième... Je sais que j'ai les capacités de monter sur le podium, mais si je termine parmi les 10 premiers et que je suis à un dixième d'une médaille, je serai très content aussi.

Âge: 30 ans

Palmarès: une médaille de bronze aux Championnats du monde, sept médailles en Coupe du monde

Épreuve à PyeongChang: 500 m




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

la boite:4269205:box
la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer