La LNH et les joueurs se rencontreront dimanche

Il n'y a pas eu de pourparlers entre... (Photos: PC et Reuters)

Agrandir

Il n'y a pas eu de pourparlers entre Donald Fehr (Association des joueurs) et Gary Bettman (LNH) depuis la fin de la deuxième vague de discussions avec un médiateur fédéral américain, le 13 décembre.

Photos: PC et Reuters

Partager

Chris Johnston
Associated Press
New York

Il y a beaucoup de questions en lien au lock-out dans la Ligue nationale, mais il n'y a pas encore de réponses.

La LNH et les joueurs ont passé une bonne partie de la journée de samedi à discuter séparément, par conférences téléphoniques. Celles-ci ont été organisées seulement pour partager de l'information sur la nouvelle offre de la ligue, déposée jeudi. Les deux parties ont prévu se rencontrer dimanche pour reprendre les pourparlers. Même si certaines de ces discussions devraient se faire face-à-face aux bureaux de la LNH à New York, on ne sait pas encore si elles incluront une réponse ou une contre-offre de l'AJLNH.

«Les discussions d'aujourd'hui étaient purement à titre informatif, a déclaré l'adjoint au commissaire de la ligue, Bill Daly. Nous allons tenir le même genre de séances demain (dimanche), mais nous n'avons pas encore décidé si on allait y reprendre les négociations.»

La LNH a dit vendredi avoir fait une nouvelle offre la veille, dans le but de sauver la saison. L'AJLNH étudie le document, qui compte plusieurs centaines de pages.

Il n'y a pas eu de pourparlers depuis la fin de la deuxième vague de discussions avec un médiateur fédéral américain, le 13 décembre. Les deux parties n'ont pas eu de rencontres formelles l'une avec l'autre depuis la première semaine de décembre.

Le temps presse pour sauver une saison d'au moins 48 matches, le minimum établi par la ligue. On souhaite s'entendre avant le 11 janvier, commencer les camps d'entraînement le lendemain et amorcer la saison le 19 janvier. La journée de samedi est la 105e du lock-out.

Une source au courant de la dernière offre a confié à l'Associated Press que la ligue y propose de faire passer de cinq à six ans la durée limite des contrats aux joueurs autonomes, et de faire passer de cinq à 10 pour cent l'augmentation salariale par saison, notamment.

La LNH y ramène un paiement différé de 300 M$ offert précédemment et l'offre est de 10 ans, jusqu'à la fin de la saison 2021-22.

Les deux parties ont une clause échappatoire après huit ans.

Tous les matchs jusqu'au 14 janvier ont déjà été annulés, en plus de la Classique hivernale et du match des étoiles.

La LNH est le seul circuit professionnel nord-américain à annuler une saison à cause d'un conflit de travail, perdant la campagne 2004-05 en raison d'un lock-out. Il y a eu une saison de 48 matches en 1995, quand un lock-out s'est poursuivi jusqu'en janvier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer