LNH: la médiation n'a rien donné

Après l'échec de la médiation, le commissaire Gary... (Photo: AP)

Agrandir

Après l'échec de la médiation, le commissaire Gary Bettman aurait proposé au syndicat une rencontre en cercle restreint entre propriétaires et joueurs afin de tenter de résoudre le conflit.

Photo: AP

Partager

Joueurs et propriétaires sont incapables de s'entendre même  lorsque des médiateurs tentent de rapprocher les parties.

Voilà ce qu'il faut conclure des deux jours de médiation qui se sont terminés jeudi, dans le New Jersey. Les médiateurs de la Federal Mediation and Conciliation Services ont dû quitter la salle sans avoir pu permettre un rapprochement.

Résultat? Toujours rien de bon à signaler dans ce conflit de travail qui dure depuis la mi-septembre.

> François Gagnon: Bettman et Fehr ne veulent pas s'entendre

«Après plusieurs heures passées avec les deux parties au cours des deux derniers jours, les médiateurs ont conclu que les parties demeurent loin d'une entente et qu'aucun progrès en vue d'un règlement n'a pu être fait, a fait savoir Bill Daly,  numéro deux de la Ligue nationale de hockey, dans un communiqué jeudi. Nous sommes déçus que le processus de médiation n'ait pas été un succès.»

Pour le moment, aucune autre rencontre n'est prévue entre joueurs et propriétaires, qui demeurent incapables de s'entendre sur la question du montant intégral («Make Whole»), et qui ne peuvent s'entendre sur la façon d'atteindre un partage des revenus à 50-50, un point de première importance aux yeux des propriétaires.

Rencontre joueurs-propriétaires?

Selon ce que rapportait jeudi soir le réseau américain ESPN, le commissaire Gary Bettman aurait proposé au syndicat une rencontre en cercle restreint entre propriétaires et joueurs afin de tenter de résoudre ce conflit. Cette rencontre aurait lieu sans les membres du comité de direction des deux clans, dont Bettman lui-même et Donald Fehr, patron du syndicat des joueurs.

Les propriétaires de la LNH doivent tenir leur réunion annuelle des gouverneurs mercredi prochain, à New York. En coulisse, on laisse entendre que certains propriétaires plus modérés pourraient tenter de faire valoir leur point de vue, ce qui pourrait faire progresser le dossier.

Pour le moment, la LNH n'envisage toujours pas de procéder à l'annulation de matchs supplémentaires du calendrier régulier. La ligue a annulé jusqu'ici tous les matchs jusqu'au 14 décembre, en plus de faire une croix sur la Classique hivernale et le match des Étoiles, qui devait être présenté à Columbus à la fin du mois de janvier.

Reste à voir si les joueurs vont maintenant songer sérieusement à dissoudre le syndicat, une stratégie qui pourrait mettre de la pression sur les propriétaires du circuit.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer