LNH: une quatrième journée consécutive de négociations

Le directeur exécutif de l'Association des joueurs de... (Photo: PC)

Agrandir

Le directeur exécutif de l'Association des joueurs de la LNH, Donald Fehr, entouré de Steven Stamkos, Sidney Crosby et Alexander Ovechkin.

Photo: PC

Partager

Chris Johnston
La Presse Canadienne
New York

La LNH et l'Association des joueurs de la LNH (AJLNH) vont se rencontrer lors d'une quatrième journée consécutive afin de tenter de sauver le scénario d'une saison écourtée.

Les négociateurs-clés de la LNH et de l'AJLNH, y compris le commissaire Gary Bettman et le directeur exécutif du syndicat Donald Fehr, ont discuté pendant cinq heures jeudi et ont prévu poursuivre les négociations vendredi.

«Je n'ai vraiment pas grand-chose à dire, a déclaré Bettman. Nous avons rencontré l'Association des joueurs au cours des trois derniers jours et nous allons nous rencontrer à nouveau demain (vendredi). Mais je ne vais pas parler des négociations ou des sujets discutés.»

Fehr a également été plutôt discret.

«Tout ce que je peux dire, c'est que nous avons discuté de différents sujets en lien avec les enjeux qui nous séparent, a-t-il dit. Je ne peux vraiment pas en dire plus présentement.»

Les discussions se poursuivaient dans un édifice de Manhattan et les parties ont continué d'en dire très peu publiquement sur leur déroulement.

Des sources ont cependant fait savoir à La Presse Canadienne que l'Association des joueurs a mis une offre sur la table, mercredi soir, en ce qui concerne le partage des revenus et la clause de la ligue concernant le paiement intégral des contrats, qui a pour but que les contrats déjà signés soient respectés. On considère cela comme étant l'aspect fondamental qu'il reste à résoudre, l'Association ayant déjà accepté que la part des revenus des joueurs soit réduite à 50 pour cent dans la prochaine convention collective.

Le syndicat considère cela comme une concession valant plus de 1 milliard $ US parce que c'est ce montant qu'empocheraient les joueurs si leur part continuait de s'élever à 57 pour cent.

La ligue a répondu à l'offre des joueurs jeudi, mais Bettman s'est contenté de dire qu'il y avait «encore beaucoup de travail à faire».

Les matchs du calendrier régulier ayant été annulés jusqu'au 30 novembre, les négociations en sont rendues à un stade crucial et délicat. On aura besoin de 10 jours entre le moment où une entente est conclue et celui où commencera la saison, et on espère encore chez les deux parties qu'une campagne écourtée puisse commencer d'ici le 1er décembre.

Pour que cela arrive, il faudra entrevoir des signes de progrès bientôt. Les deux parties ont négocié pendant plus de 20 heures depuis le début de la semaine.

> Mathias Brunet: Cette fois c'est sérieux... je crois

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer