Rien à craindre. P.K. a quitté Montréal avec du Pepto-Bismol

Subban a fait une révélation hilarante, dimanche, à... (Photo Olivier Jean, Archives La Presse)

Agrandir

Subban a fait une révélation hilarante, dimanche, à l'occasion de son passage à l'émission Tout le monde en parle, de Radio-Canada.

Photo Olivier Jean, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne
BROSSARD

Phil Kessel, James van Riemsdyk ou Nazem Kadri n'ont pas à se soucier de ce que P.K. Subban va boire et manger avant l'affrontement Canadien-Maple Leafs, mercredi.

Le défenseur vedette du Tricolore n'envisage pas d'utiliser son «arme secrète» face aux redoutables attaquants des Maple Leafs.

Subban a fait une révélation hilarante, dimanche, à l'occasion de son passage à l'émission Tout le monde en parle, de Radio-Canada.

Il a confié qu'il lui arrivait d'échapper des gaz malodorants dans le feu de l'action afin de repousser ses adversaires devant le filet. Il a évidemment eu à répondre à des questions sur le sujet loufoque, mardi.

«Est-ce que ça améliore les performances?», a-t-il d'abord demandé sur le ton de la rigolade.

«C'est drôle, il y a quelqu'un qui m'a envoyé une bouteille de Pepto-Bismol (médicament qui soulage les malaises gastriques), a-t-il ensuite ajouté en s'esclaffant. Phil Kessel n'a donc rien à craindre.»

Quand on lui a demandé ce que son coéquipier Carey Price pensait de sa stratégie pour le moins inusité, Subban a répondu en riant de bon coeur: «Carey sait que je suis plein de m...»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer