Price n'est pas encore au sommet de sa forme

Price pourrait effectuer un cinquième départ consécutif, lundi,... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Price pourrait effectuer un cinquième départ consécutif, lundi, alors que le Canadien affrontera les Bruins de Boston au TD Garden.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
La Presse Canadienne

Carey Price n'est pas encore au sommet de sa forme, mais sa condition s'améliore de jour en jour.

Le gardien du Canadien de Montréal a remporté trois de ses quatre matchs depuis son retour au jeu. Price a souffert d'une blessure au bas du corps qui l'a tenu à l'écart du jeu pendant près d'un mois à son retour des Jeux olympiques de Sotchi.

«Les choses reviennent à la normale, a déclaré Price après avoir battu les Maple Leafs de Toronto, samedi. Ça s'en vient tranquillement. Quand tu es à l'écart du jeu pendant longtemps, il faut retrouver le rythme.»

Price a raté huit matchs en raison de cette blessure qu'il a subie lors des Jeux de Sotchi.

Depuis son retour, il a accordé 13 buts en quatre rencontres, ce qui n'est pas nécessairement dans ses habitudes cette saison. Les résultats sont toutefois là alors que le Canadien est passé d'une position précaire à une solide troisième place dans la section Atlantique depuis son retour.

«Je me sens bien, les gars jouent bien devant moi et me font bien paraître», a-t-il affirmé.

Price pourrait effectuer un cinquième départ consécutif, lundi, alors que le Canadien affrontera les Bruins de Boston au TD Garden. L'entraîneur Michel Therrien n'a pas voulu confirmer l'identité de son gardien partant, mais il a noté que son équipe «jouait avec beaucoup de confiance» lorsque Price est dans les buts.

Ça semble souvent être le cas face aux Bruins. Price les a blanchis le 5 décembre au Centre Bell et il maintient une moyenne de buts alloués de 2,50 ainsi qu'un taux d'efficacité de ,919 en carrière contre Boston.

«Je crois qu'on doit les respecter, mais pas trop, a déclaré Price. C'est sûr que nous respectons ce qu'ils ont accompli jusqu'ici cette saison, mais on ne peut pas leur donner trop d'espace. On doit jouer de manière robuste.»

Les Bruins seront des adversaires farouches, eux qui ont remporté leurs 12 derniers matchs. Leur dernière défaite remonte au 1er mars face aux Capitals de Washington et ils sont déjà assurés d'une place en séries éliminatoires.

Ils ont dominé leurs adversaires 46-17 au chapitre des buts marqués au cours de cette séquence, qui est la troisième plus longue dans l'histoire de la concession. Cette série de victoires affecte certainement la manière dont Price et le Canadien se préparent en vue de leur affrontement face à leurs vieux rivaux.

«Quand tu affrontes une bonne équipe, tu joues d'une manière un peu plus peureuse, a-t-il commenté. Tu dois être bien préparé sinon elle aura ta peau.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer