Revoici Subban

Le jeune défenseur jure qu'il avait hâte de... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Le jeune défenseur jure qu'il avait hâte de retrouver l'équipe, même si cette dispute contractuelle était amorcée depuis la fin du mois de mai.

Photo André Pichette, archives La Presse

Partager

Pour la première fois depuis le début de la saison, PK Subban a pris part à un entraînement du Canadien.

C'est arrivé ce matin, à Kanata, et disons que ce ne fut pas le retour grandiose que l'on croyait. Parce que Subban est arrivé à peu près seul sur la patinoire des Sénateurs, accompagné de trois autres joueurs et deux gardiens. C'est tout. Pas d'explosions de joie, pas de gros sourires. Juste le silence de l'aréna, brisé par le bruit des lames et des rondelles sur la bande.

Après avoir réglé sa dispute contractuelle avec le Canadien, lundi soir - il a dit oui à un nouveau contrat de deux ans, pour 5,7 millions - Subban était sur la glace pour cet entraînement facultatif. Mais il ne sera évidemment pas en uniforme pour le match de ce soir, entre le Canadien et les Sénateurs.

Marc Bergevin, le directeur général du Canadien, a laissé entendre mardi soir que Subban allait peut-être disputer un premier match en fin de semaine, mais le principal intéressé dit ignorer la date de son retour au jeu.

«Il n'y a pas de date déjà prévue, a-t-il répété ce matin au terme de l'entraînement. Mon défi, c'est de retrouver mon rythme, de retrouver ma forme. Ça prend du temps. Je serai prêt quand il le faudra.»

Non, Subban n'a pas revu tous les joueurs du Canadien ce matin. À part le gardien Carey Price, les réguliers du club n'ont pas pris part à l'entraînement. Ce qui n'est pas si grave aux yeux de Subban, qui jure ne pas vouloir déranger.

«J'ai seulement vu une couple de gars et c'est de manière intentionnelle. Je ne veux pas trop m'imposer. Les gars doivent disputer un deuxième match en deux soirs ce soir, et je préfère attendre après ce match avant de revoir tout le monde.

«Dans ce vestiaire, il y a un concept d'équipe. Tout le monde pousse dans la même direction. C'est une véritable équipe, et tout ce que je veux faire, c'est arriver ici et aider les autres. Il n'y a pas de mauvais sang entre le Canadien et moi suite à cette histoire de contrat. Je suis juste heureux d'être de retour.»

Le jeune défenseur jure qu'il avait hâte de retrouver l'équipe, même si cette dispute contractuelle était amorcée depuis la fin du mois de mai.

«Le hockey me manquait, ce chandail me manquait, tout ça me manquait... Je rêve de jouer au hockey depuis toujours. Je ne vais pas revenir sur ce qui s'est passé lors de mes négociations avec la direction du club. C'est du passé. Je fais partie de l'équipe, et je veux aller de l'avant. Ce qui s'est passé auparavant, ça importe peu.»

Quant aux rumeurs qui circulent, celles qui affirment que certains joueurs du Canadien n'ont pas sauté de joie en apprenant le retour de PK Subban, le principal intéressé s'en balance un peu.

«Les rumeurs? Je ne me préoccupe jamais des rumeurs», a-t-il répondu.

Spezza absent, Budaj devant le filet

Le centre vedette des Sénateurs d'Ottawa, Jason Spezza, ne sera pas en mesure d'affronter le Canadien ce soir, à la Place Banque Scotia.

Les Sénateurs sont en attente des résultats de l'évaluation de la blessure de leur premier centre.

Craig Anderson sera devant le filet. Il fera face à Peter Budaj, qui fera sa rentrée ce soir devant la cage du Tricolore.

Les hommes de Michel Therrien ont remporté leurs quatre derniers matchs, tandis que les Sénateurs ont gagné leur match de mardi soir contre les Capitals de Washington.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer