Jean Béliveau aura droit à des funérailles nationales

La direction du Canadien a annoncé que le... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

La direction du Canadien a annoncé que le bronze de Jean Béliveau sera de retour devant l'entrée principale du Centre Bell, dès mercredi et jusqu'à samedi.

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Montréal

Par son élégance sur la glace, sa prestance à l'extérieur de la patinoire, son charisme et sa générosité proverbiale, Jean Béliveau a aidé à faire du Forum de Montréal la seule véritable cathédrale du hockey, partout dans le monde. Dimanche et lundi, ce sera au tour du Centre Bell de baigner dans une solennité digne des plus grands temples religieux alors que sa dépouille sera exposée en chapelle ardente pendant une quinzaine d'heures.

Dans un communiqué de presse publié en milieu d'après-midi mercredi, l'organisation du Canadien de Montréal a annoncé que les citoyens pourront rendre un hommage ultime au légendaire capitaine du Tricolore le dimanche 7 décembre et le lundi 8 décembre, entre 10 h et 18 h, en se présentant à l'entrée principale de l'amphithéâtre.

«Par respect pour le public, qui a toujours été derrière Jean Béliveau depuis plusieurs décennies, la famille de M. Béliveau a tenu à rappeler qu'elle avait accepté de partager son deuil avec la population, a fait savoir le Canadien, dans le communiqué. La famille souhaite cependant que les médias et le public continuent de respecter leur intimité dans ces moments douloureux.»

La direction de l'équipe a aussi tenu à souligner que, conformément aux volontés de la famille, toutes les activités seront à l'image du célèbre disparu : simples et accessibles au public. Aussi, la direction du Canadien a annoncé que le bronze du légendaire capitaine du Canadien sera disposé devant l'entrée principale du Centre Bell, au 1909 de l'Avenue des Canadiens-de-Montréal, dès mercredi et jusqu'à samedi.

M. Béliveau sera ensuite conduit à son dernier repos le mercredi 10 décembre, à 14 h, dans le cadre de funérailles nationales qui seront célébrées en la cathédrale Marie-Reine-du-Monde, sur le boulevard René-Lévesque ouest, à Montréal.

Le cabinet du premier ministre Philippe Couillard a fait part de cette nouvelle, à la suite d'une consultation auprès de la famille. De plus, le drapeau de la tour du Parlement du Québec ainsi que ceux qui se trouvent sur tous les édifices publics gouvernementaux à travers le Québec sont également mis en berne.

Le premier ministre a appris avec tristesse le décès du légendaire joueur de hockey et a tenu à lui rendre hommage.

«M. Béliveau était respecté, admiré, mais surtout aimé par les Québécoises et les Québécois. Plusieurs souvenirs nous viennent à l'esprit lorsque nous pensons à ses nombreux accomplissements. Il était un ambassadeur de notre sport national. Il demeurera une véritable source d'inspiration pour nous. Tous se souviendront de M. Béliveau comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire de la Ligue nationale de hockey, mais avant tout, comme un gentilhomme. Il aura rempli de fierté non seulement le Québec, mais le monde du hockey en entier», a déclaré le premier ministre.

Du côté d'Ottawa, on a écarté l'idée d'organiser des funérailles d'État, puisque celles-ci sont traditionnellement réservées aux titulaires de charges politiques.

Le gouvernement fédéral sera toutefois «adéquatement représenté» à la cérémonie qui se tiendra à Montréal, a précisé Carl Vallée, l'attaché de presse du premier ministre Stephen Harper.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer