Mondial junior: le bronze échappe au Canada

Mark Scheifele et le gardien Malcolm Subban, déçus... (Photo: PC)

Agrandir

Mark Scheifele et le gardien Malcolm Subban, déçus après le but gagnant de Valeri Nichushkin.

Photo: PC

Partager

Dossiers >

Championnat mondial de hockey junior

Sports

Championnat mondial de hockey junior

Notre dossier sur le Championnat du monde de hockey junior. »

Sur le même thème

Donna Spencer
La Presse Canadienne

La Russie a mérité le bronze au championnat mondial de hockey junior, samedi, l'emportant 6-5 en prolongation face au Canada.

>>> À lire aussi : La défensive, principale faiblesse du Canada au Mondial junior

C'était la première fois depuis 1998 que les Canadiens se voyaient exclus du tableau des médailles à ce tournoi.

Valerie Nichushkin a réussi le but vainqueur à 1:36 en prolongation, devant 7617 personnes à l'Aréna d'Oufa.

Nail Yakupov a marqué deux fois pour les Russes, les autres filets allant à Alexander Khokhlachyov, Kirill Dyakov et Yevgeni Mozer. Andrei Makarov a bloqué 40 tirs.

La réplique canadienne est venue de Ryan Nugent-Hopkins, Jonathan Huberdeau, Mark Scheifele, Ryan Murphy et Brett Ritchie.

«Une quatrième place pour le Canada est inacceptable, a dit l'entraîneur Steve Spott. Nous allons tous devoir composer avec ça et répondre aux questions. Le match a été dur et nos gars ont joué très intensément, mais le résultat est inacceptable pour notre pays.»

«En tant que Canadiens, nous ne pouvons pas venir ici et ne pas gagner de médaille», a renchéri Huberdeau.

«Je réalise difficilement ce qui est arrivé, a ajouté l'attaquant Ryan Strome. On peut entendre ce qu'on voudra comme quoi les gens au Canada sont très déçus, mais je peux vous dire qu'il n'y a personne plus déçu que les gars dans notre vestiaire.»

Le Canada a terminé premier de son groupe avec une fiche de 4-0, pour ensuite subir des revers contre deux pays qu'il a vaincus au premier tour. Les Américains ont eu raison d'eux 5-1 en demi-finale.

Le pays pouvait aussi compter sur les meilleurs joueurs de 19 ans en raison du lock-out dans la LNH. Les espoirs étaient élevés envers une brigade comptant notamment Nugent-Hopkins, Huberdeau, Strome, Scheifele et Dougie Hamilton, qui auraient probablement joué dans la LNH s'il n'y avait pas de conflit de travail.

La Russie voulait bien faire dans ce premier championnat à la maison depuis 2001. Ils ont frappé fort avec trois buts en cinq tirs, entrecoupés de la réussite de Nugent-Hopkins, pour mener 3-1 avant qu'on ait disputé huit minutes dans le match.

Jordan Binnington, de l'Attack d'Owen Sound, a cédé trois fois en cinq tirs avant de céder sa place à Malcolm Subban, des Bulls de Belleville. Ce dernier a concédé trois buts en 20 tirs. Binnington obtenait son premier départ de la compétition.

Le Canada a vaillamment lutté en créant l'impasse trois fois dont le but de Ritchie, qui a fait 5-5 à 10:46 au troisième vingt.

Nugent-Hopkins a obtenu trois passes, terminant au sommet des pointeurs du tournoi avec 15 points, dont quatre buts.

Les Canadiens ont écopé de plusieurs suspensions au fil du tournoi. Boone Jenner a été écarté des trois premiers matches, JC Lipon a été suspendu pour un match, puis Griffin Reinhart purgeait samedi le premier de quatre matches de suspension. Il est admissible à rejouer lors du championnat de 2014 à Malmo, en Suède, et c'est là qu'il écoulerait le reste de sa punition.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer