Sidney Crosby est dans une classe à part

Sidney Crosby est beaucoup plus productif qu'à sa dernière... (PHOTO PC)

Agrandir

Sidney Crosby est beaucoup plus productif qu'à sa dernière présence au hockey international.

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Larry Lage
La Presse Canadienne
Toronto

Sidney Crosby est entouré de la crème de la crème à la Coupe du monde de hockey, mais il semble quand même être dans une classe à part.

«Il est probablement le meilleur joueur de notre génération», a dit Carey Price, qui défend le filet canadien.

La vedette des Penguins domine le tournoi avec neuf points et si l'unifolié ajoute un gain de plus, le blason de Crosby n'en sera que redoré davantage.

Équipe Canada va se mesurer de nouveau à Équipe Europe jeudi, en avance 1-0 dans la finale deux de trois.

Tomas Tatar est la plus récente figure de proue des Européens, ayant inscrit le filet des siens dans le revers de 3-1, mardi. Dimanche, il a marqué deux buts dont celui vainqueur en prolongation pour écarter la Suède, 3-2.

Le joueur des Red Wings admet être inspiré par le brio de Crosby, ce qui le rend d'autant plus conscient de l'importance de le stopper, jeudi soir.

«Nous devons en tout temps savoir où il se trouve sur la glace», a dit le Slovaque.

Crosby est beaucoup plus productif qu'à sa dernière présence au hockey international. Aux Jeux de Sotchi en 2014, il a été limité à un filet et deux mentions d'aide.

Crosby a égalé cette récolte dès le premier match de la Coupe du monde, inscrivant un but et deux passes face aux Tchèques. Il ne se soucie pas de ses chiffres personnels, par contre.

«Tout ce qui m'importe c'est de gagner, a dit Crosby. C'est ce qui compte. À Sotchi nous devions adopter un certain style, et parfois ça voulait dire un match où peu de buts sont marqués.»

Lui, Brad Marchand et Patrice Bergeron totalisent 22 points en cinq rencontres à Toronto.

«Sidney a été à l'aise dès le départ, a dit l'entraîneur du Canada, Mike Babcock. Il joue avec énormément de confiance. Il a la mentalité qu'il va marquer.»

Crosby a gardé l'élan des dernières séries, qui se sont conclues avec la conquête d'une deuxième coups Stanley. Ses 19 points en 24 matches lui ont valu le titre de joueur le plus utile des séries.

Le défenseur Drew Doughty des Kings, coéquipier de Crosby à la Coupe du monde, estime que Crosby offre possiblement le meilleur hockey de sa carrière internationale.

«J'ai eu la chance de jouer à ses côtés pendant trois tournois et en ce moment, il est incroyable, a dit Doughty. Ça roule pour lui. Ce n'est pas qu'il a mal joué les autres fois, mais il n'a pas connu la séquence qu'il connaît ici.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer