Les sept derniers jours de la saison en sept questions

Qui remportera le trophée Calder décerné à la... (Photo: Le Droit)

Agrandir

Qui remportera le trophée Calder décerné à la meilleure recrue de l'année? Jeff Skinner, des Hurricanes, figure parmi les favoris.

Photo: Le Droit

Nous y voici. Le dernier droit, le temps de séparer le bon grain de l'ivraie. Eh oui, c'est déjà la dernière semaine du calendrier régulier dans la Ligue nationale, et les questions sont nombreuses. En voici sept, une pour chacun des derniers jours, avant le début des séries et le début des vraies affaires.

1- Pis, le Canadien?

Ma question favorite. À moins d'un effondrement total, le club montréalais sera des séries. On pourrait rêver, rappeler que cette bande a l'air aussi ordinaire qu'il y a un an, et puis voyez un peu ce qui est arrivé il y a un an... Mais répéter le miracle de 2010 sera plutôt difficile. Oublions pour l'instant les blessures, oublions pour l'instant les millions de Scott Gomez. Ce qui inquiète au plus haut point, c'est que ce club demeure un club inégal, capable du meilleur comme du pire. Et les clubs inégaux n'ont pas l'habitude de veiller tard au printemps... L'autre problème, c'est que trop souvent, le «Big 3» de Gionta, Gomez et Cammalleri ne produit pas comme un «Big 3». Si, comme le veut le vieux cliché usé, vos meilleurs joueurs doivent être vos meilleurs joueurs, le Canadien est un peu dans le trouble à l'aube des séries. Reste Carey Price, souvent miraculeux, qui devra être encore plus miraculeux en avril. Rien que ça.

2- À qui le Calder?

À Montréal, on dirait qu'il n'y a qu'un seul joueur dans cette course: P.K. Subban. Pourtant, les chances du jeune défenseur sont très minces. Tout d'abord parce que sa réputation (grande gueule, irrespectueux, «hot-dog», et quoi encore) risque de lui coûter de précieux votes. Ensuite parce que Jeff Skinner, des Hurricanes de la Caroline et Logan Couture, des Sharks de San Jose, ont atteint le plateau des 30 buts. Aussi parce que le gardien Corey Crawford, des Blackhawks de Chicago, a atteint la barre des 30 victoires; en fait, Crawford a commencé les 23 derniers matchs de son club... Si on retire ses lunettes tricolores deux secondes, on réalise que Skinner, Couture et Crawford sont tous trois en avance sur Subban dans cette course.

Ma prédiction? Skinner.

3- Où est le marqueur de 50 buts?

On nous casse les oreilles avec cette «nouvelle» LNH et le jeu offensif qui domine, mais pendant ce temps, où sont passés les marqueurs de 50 buts? En début de saison, on voyait en Steven Stamkos le prochain membre du club exclusif des «50 en 50», mais le jeune attaquant du Lightning est encore loin du plateau des 50 buts. Reste Corey Perry, qui en est maintenant à 47 buts. Si jamais ces messieurs n'y arrivent pas, il s'agira de la 1ère saison sans marqueur de 50 buts depuis le lock-out de 2004-05.

4- Est-ce enfin l'année des Canucks?

La LNH a fait parvenir un courriel aux médias vendredi, afin de confirmer que ce sont les Canucks de Vancouver qui ont remporté le Trophée du Président. La réaction d'un peu tout le monde? Un gros bof... parce que les Canucks ont des choses à se faire pardonner. Voyez-vous, ça fait trois ou quatre ans qu'on les voit en champions. Mais à chaque fois, ils nous déçoivent. Sauf que cette fois-ci, il faut le dire, ça semble sérieux: série de 20 parties avec une seule défaite en temps réglementaire entre le 24 novembre et le 8 janvier, meilleure attaque de la ligue, meilleure défense, meilleures unités spéciales aussi... On allait oublier: Roberto Luongo est le gardien le plus victorieux cette saison, avec 37 triomphes. Ce club doit aller jusqu'au bout, il n'a pas le choix. Sinon, on dira des Canucks qu'ils sont un peu les Bills de Buffalo du hockey: impressionnants, mais pas capables d'aller jusqu'au bout.

5- Les champions sont-ils en danger?

On s'attendait à une saison difficile à Chicago. Après tout, on ne perd pas tous ces joueurs, incluant le gros Dustin Byfuglien, sans en ressentir les effets.  Voici donc que les champions s'accrochent difficilement à leur place en séries. Ils ont encore quatre matchs à l'horaire: Montréal, St.Louis, et les deux derniers contre Detroit, deux matchs qui pourraient tout décider. Des champions qui ratent les séries la saison suivante, ça n'arrive pas souvent. C'est arrivé la dernière fois en 2006-07, quand les Hurricanes de la Caroline ont conclu au 11e rang, moins d'un an après avoir goûté au champagne dans le trophée de Lord Stanley.

6- Qui sera le premier entraîneur à perdre son poste?

On voit mal Cory Clouston survivre à ce désastre à Ottawa. Bien sûr, personne ne prédisait un championnat aux Sénateurs, mais le dernier rang dans l'Est? Il y a quand même bien des limites. Ceci dit, le premier à sauter se trouve peut-être du côté du Minnesota, en la personne de Todd Richards. Le Wild va rater les séries, et un certain Michel Therrien attend son tour dans l'ombre. Therrien ne sera pas dépisteur encore bien longtemps... Les rumeurs du congédiement de Richards circulent depuis plusieurs mois déjà. Ça va bien finir par arriver.

7- Est-on en train d'assister aux derniers jours des Coyotes et des Thrashers?

Les Coyotes vivent sur du temps emprunté. Le commissaire Bettman avait parlé de régler ce dossier avant le 31 décembre... Quatre mois plus tard, il n'y a toujours rien de réglé. À moins d'un miracle de dernière minute, ce club s'en retourne d'où il vient, à Winnipeg. Les Thrashers, eux, ne sont pas sortis du bois, mais au moins, on raconte là-bas que deux mystérieux investisseurs se sont manifestés récemment, avec le désir de garder le club là où il est. Les Thrashers vont sans doute jouer à Atlanta la saison prochaine, mais à long terme, on doute que cette équipe puisse survivre dans un marché où le hockey demeure une simple curiosité.

Guy Carbonneau... (Photo: Le Quotidien) - image 2.0

Agrandir

Guy Carbonneau

Photo: Le Quotidien

Carbo et la LNH

La dernière fois que j'ai parlé à Guy Carbonneau, il m'avait expliqué sa décision de retourner au hockey junior par une comparaison: comme Alain Vigneault avant lui, Carbo se disait que des fois, il faut reculer pour mieux avancer.

Sauf que ça ne s'est pas exactement passé comme Carbo l'entendait.

Son club, les Saguenéens de Chicoutimi, s'est fait sortir en quatre matchs lors de la première ronde des séries dans la LHJMQ, par Drummondville. Pire encore, les Sags de Carbo ont fini leur saison avec 11 défaites de suite.

Pas exactement des chiffrent pour ouvrir des portes dans la Ligue nationale.

Ça fait maintenant deux ans que Carbonneau n'est plus derrière le banc du Canadien. Depuis, les rumeurs d'un retour dans la LNH avec les Blues de St.Louis ont circulé, principalement parce que le DG des Blues est Doug Armstrong, un pote de Carbo. Mais Armstrong va-t-il virer Davis Payne, à qui il reste un an de contrat, pour faire de la place à un entraîneur qui n'a pas récolté beaucoup de succès depuis son départ de Montréal, ni avec l'équipe canadienne des moins de 18 ans, ni avec les Sags?

Doug Armstrong croyait sans doute que les Blues allaient être des séries, surtout avec l'acquisition de Jaroslav Halak en juin. Mais j'ai du mal à croire que monsieur Armstrong va congédier Payne pour remettre les clefs du vestiaire à Carbonneau. Avant tout, les jeunes Blues ont besoin d'un peu de stabilité. Pas nécessairement d'un nouvel entraîneur.

Brad Richards... (Photo: AP) - image 3.0

Agrandir

Brad Richards

Photo: AP

Les joueurs autonomes sans compensation: quelques noms...

Bien sûr, nous sommes encore loin du 1er juillet, mais les DG de cette ligue connaissent déjà les noms de ceux qui sont sans contrat pour la saison prochaine. Une liste intéressante, à n'en point douter.

Le plus gros nom, c'est Brad Richards. Les Stars ont des ennuis financiers, et je doute qu'ils pourront garder leur meilleur pointeur. Mais combien vaut-il, ce meilleur pointeur? Richards a souvent des ennuis de santé, même s'il est une machine à fabriquer des points.

Teemu Selanne a assurément réussi le retour de l'année dans la LNH. Le vieux de 40 ans s'est offert une saison de plus de 70 points, et il est sans contrat lui aussi pour 2011-12. Dans son cas, ce sera sans doute la retraite... ou un autre contrat d'un an chez les Ducks. Je ne crois pas que Selanne va dire oui aux Islanders ou aux Oilers, par exemple...

Le cas d'Alex Tanguay est aussi intéressant. On le disait fini, n'est-ce pas? Eh bien, Tanguay a retrouvé la forme chez les Flames, et il pourra sans doute obtenir plus que le salaire de 1,7 million qu'il touche cette saison.

Les fans du Canadien se posent la question depuis plusieurs mois: on fait quoi avec Markov? Pierre Gauthier va sans doute lui offrir un contrat à court terme, mais si le ténébreux Russe veut quelque chose comme un contrat de quatre ou cinq ans, il devra aller voir ailleurs.

Enfin, il y a bien quelques noms intéressants chez les hommes masqués, dont Ilya Bryzgalov, mais le marché des gardiens n'est plus ce qu'il était. On l'a très bien constaté l'été dernier. Les Marty Turco et les José Théodore de cette ligue devront encore une fois être très patients...et très modestes dans leurs demandes salariales.

Phil Kessel... (Photo: PC) - image 4.0

Agrandir

Phil Kessel

Photo: PC

L'acquisition de Kessel? Pas si pire, finalement...

À Toronto, ils sont un peu comme nous autres: rapides sur la gâchette, rapides sur la critique aussi, surtout quand il s'agit d'un échange.

Le DG des Leafs, Brian Burke, s'est fait critiquer solide quand il a échangé trois choix aux Bruins de Boston en retour de Phil Kessel, en septembre 2009. Là-bas, sans trop hésiter, on a rapidement conclu que cet échange du DG torontois était l'un des pires de l'histoire du club.

Mais Brian Burke a l'air un peu moins fou aujourd'hui.

Premièrement, Kessel n'a que 23 ans. Au sein d'une équipe ordinaire, et sans pouvoir compter des joueurs de premier plan à ses côtés, il a atteint le plateau des 30 buts cette saison pour une troisième fois en carrière.

Pendant ce temps, Tyler Séguin, l'espoir obtenu par les Bruins dans cet échange, n'est pas un candidat au Calder, loin de là. Séguin n'a que 22 points en 71 matchs cette saison. Jared Knight, l'autre choix obtenu des Leafs par Boston en juin 2010, est toujours à faire ses classes au hockey junior de l'Ontario.

Les Bruins ont aussi le premier choix des Leafs cette année, mais ce choix ne sera pas parmi les premiers du repêchage; on peut prévoir que Boston va obtenir quelque chose comme le 10e choix au total. Plusieurs dépisteurs s'entendent pour dire que la cuvée 2011 n'est pas si bonne, alors il est entièrement possible que le jeune homme que les Bruins vont sélectionner avec le choix des Leafs en juin ne sera pas un joueur d'impact.

Bien sûr, Tyler Seguin est encore très jeune, et peut-être que Jared Knight va devenir un bon joueur dans cette ligue. Peut-être aussi que les Bruins vont trouver un joyau avec le choix des Leafs en juin. Ça se peut. Mais pour le moment, l'acquisition de Phil Kessel ressemble à un bon coup de la part de Brian Burke. En tout cas, ce n'est pas le désastre annoncé.

Maintenant, Burke doit penser à mieux entourer son jeune joueur. Ce n'est pas en patinant avec Tyler Bozak et Joffrey Lupul que Phil Kessel va atteindre son plein potentiel...

La bonne nouvelle de la semaine

Après quatre mois de silence radio, David Perron est de retour sur Twitter. On en conclut qu'il se porte mieux...

L'énigme de la semaine

Michael Ryder. Il a enfin marqué un but samedi, son premier depuis le 27 février. Saviez-vous qu'il touche quatre millions de dollars cette saison? Pas mal certain que son prochain contrat ne sera pas aussi spectaculaire.

Le chiffre de la semaine

+33

Le différentiel de Zdeno Chara cette saison. Ça ne fera pas plaisir aux fans du CH, mais le gros défenseur est certes parmi les candidats au trophée Norris cette saison.

La citation de la semaine

«On a eu une bonne run...»

Martin Brodeur après la défaite des Devils face au Canadien, samedi soir. Les Devils ont bien failli être des séries, mais leur désastreux début de saison a fini par les rattraper.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer