• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Le Lightning signe un deuxième gain d'affilée et égale la série 

Le Lightning signe un deuxième gain d'affilée et égale la série

Brayden Point (21) a marqué lors de la... (PHOTO Nick Wass, AP)

Agrandir

Brayden Point (21) a marqué lors de la rencontre en plus de se faire complice d'un autre but.

PHOTO Nick Wass, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
WASHINGTON

Ce que l'on retiendra de ce match numéro 4, c'est qu'il ne faut jamais compter le Lightning de Tampa Bay pour battu.

Après avoir plié l'échine à deux reprises devant leurs partisans, les hommes de Jon Cooper ont fait subir le même sort à leurs rivaux et ont redoublé d'ardeur pour signer deux gains consécutifs au Capital One Arena de Washington.

Alex Killorn a joué les héros en dénouant l'impasse à 11:57 de la troisième période pour permettre au Lightning de vaincre les Capitals de Washington 4-2 lors du quatrième match de la finale de l'Association de l'Est, jeudi soir.

Le Lightning a ainsi comblé un déficit de 0-2 pour égaler la série 2-2.

Brayden Point a enfilé l'aiguille en plus de se faire complice d'un autre but. Steven Stamkos a également fait bouger les cordages en avantage numérique pour le Lightning et Anthony Cirelli a complété la marque dans un filet désert.

Andrei Vasilevskiy a sauvé la mise à quelques reprises en se dressant devant les hommes de Barry Trotz. Le gardien vedette des visiteurs a repoussé 36 des 38 tirs dirigés vers lui.

«Lorsque vous ne connaissez pas un excellent match, vous avez besoin que votre gardien connaisse un match exceptionnel, a expliqué Cooper. Et nous avons eu la chance que ça se produise.»

Dmitry Orlov et Evgeny Kuznetsov ont touché la cible du côté des Capitals, tandis que Braden Holtby a pour sa part fait face à 19 lancers.

«Nous avons bien joué dans les matchs no 3 et 4 et parfois, la route pour arriver à la destination finale est cahoteuse, a raconté l'entraîneur-chef des Caps, Trotz. Nous faisons face à un peu d'adversité. Mais je ne peux pas dire que nous n'avons pas bien joué, nous avons bien fait, je n'ai pas eu de problème du tout à guider mes joueurs et à ce qu'ils aient du rythme. Nous avons fait beaucoup de bonnes choses, nous n'avons simplement pas obtenu le résultat escompté.»

De retour dans la formation après avoir raté quatre matchs en raison d'une blessure à la main droite, Nicklas Backstrom n'a pas été en mesure d'empêcher son équipe d'encaisser une deuxième défaite d'affilée, même s'il a été utilisé durant 18:51.

Les deux équipes seront de retour au Amalie Arena de Tampa Bay, samedi, soir pour y disputer le cinquième duel de la série de troisième tour.

Faisant fi des pronostics, les deux équipes ont dérobé deux victoires sur la route.

«C'est très bizarre, a reconnu le capitaine du Lightning, Stamkos. Nous devons trouver un moyen de gagner à domicile.»

Ne voulant pas reproduire le même scénario que lors du match no 3, les Capitals ont rapidement fait soulever la foule lorsque Orlov a enfilé l'aiguille, à 4:28 du premier engagement. Après avoir été stoppé par Vasilevskiy sur son premier tir en provenance de la pointe, Orlov n'a pas lâché le morceau et a récupéré la rondelle pour la placer dans le coin supérieur gauche du filet.

Il aura toutefois fallu que 70 secondes au Lightning pour remettre les compteurs à zéro. Sur la séquence, Point a complété un tic-tac-toe savamment préparé par Yanni Gourde et Tyler Johnson pour faire 1-1. Il s'agissait de son septième but des séries.

Point a rappliqué quelques instants plus tard pour permettre aux siens de prendre les devants 2-1. Placé devant le but adverse, l'attaquant a repéré son coéquipier qui avait été laissé seul à la droite de Holtby. D'un tir sur réception, Stamkos a battu de vitesse le gardien des Capitals.

Bénéficiant de trois avantages numériques dans un intervalle de 6:36, les Capitals ont cependant été incapables de profiter de leurs chances, s'attirant la foudre de leurs partisans.

Pire, les locaux n'ont même pas été en mesure de capitaliser durant les 20 minutes durant lesquelles le Lightning n'a pas enregistré un tir au but - durant les 10 dernières minutes de jeu au premier tiers, suivi des 10:11 de la période-médiane.

«Nos gars étaient épuisés. C'est beaucoup de stress. De stress mental. Les mêmes gars étaient sur la glace durant tout ce temps. D'autres gars ne jouent pas, a admis Cooper. C'est là que vous perdez tout le rythme.»

Kuznetsov a redonné espoir aux siens en glissant le disque entre les jambières de Vasilevskiy pour niveler la marque 2-2.

Killorn a toutefois remis le Lightning en avance 3-2, brisant l'égalité alors qu'il restait un peu plus de huit minutes à faire au match. Après avoir accepté la passe de Palat devant le but, l'ailier gauche a usé d'une belle feinte pour battre Holtby entre les jambes.

«Ce soir était un match tellement important, a stipulé Killorn. De tirer de l'arrière 3-1 dans une série est très différent que d'être à égalité 2-2.»

Après avoir trouvé le fond du filet, Killorn s'est exclamé: «Nous avons joué notre meilleur hockey.»

Dans un filet désert, Cirelli a mis un terme à la rencontre avec son cinquième filet des séries.

«Évidemment, c'est une opportunité ratée pour nous», a soutenu le capitaine des Capitals Alex Ovechkin.




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer