Le Canadien contre la séquence de Taylor Hall

Taylor Hall a amassé au moins un point à... (Photo Ed Mulholland, USA Today Sports)

Agrandir

Taylor Hall a amassé au moins un point à ses 25 derniers matchs (18 buts, 18 passes, 36 points).

Photo Ed Mulholland, USA Today Sports

(Newark) Depuis le début de 2018, tout ce que Taylor Hall fait, c'est d'amasser des points. En fait, c'est arrivé seulement trois fois que les Devils ont terminé un match sans voir le nom de Hall sur la feuille de pointage. Les trois fois, Hall ne jouait pas.

C'est donc une formidable séquence que Charlie Lindgren et le Canadien doivent freiner ce soir, à 19h, lors du duel contre les Devils du New Jersey.

Officiellement, la séquence de Hall est longue de 18 matchs et dure depuis le 30 janvier. Au cours de cette période, il totalise 13 buts et 11 passes pour 24 points. Mais si on exclut sa blessure qui lui a fait rater trois matchs, fin janvier, Hall a amassé au moins un point à ses 25 derniers matchs (18 buts, 18 passes, 36 points).

Il semble que ce soit enfin l'éclosion tant attendue de Hall. On y avait d'abord cru en 2013-2014, quand il avait empilé 80 points en 75 matchs chez les Oilers. Mais il n'a pas maintenu le rythme lors des saisons suivantes, avant d'être échangé aux Devils il y a deux ans. Il a inscrit 53 points en 72 matchs l'an dernier, dans ce qu'il décrit comme une saison d'adaptation.

«C'était un gros changement, a-t-il admis après l'entraînement matinal de son équipe, aujourd'hui. Cette année, dès le camp, je me suis senti à mon aise dans l'environnement ici, avec les entraîneurs et mes coéquipiers.

«Je ne pense pas vraiment être un joueur différent par rapport à mes années à Edmonton, a-t-il enchaîné. J'ai beaucoup appris, je me suis amélioré, mais un joueur différent? Non.»

La séquence est évidemment le sujet de discussion numéro 1 en entrevue dans le vestiaire des Devils, tant auprès des joueurs que de l'entraîneur.

«Il a toujours été très talentueux, mais il atteint d'autres niveaux, s'émerveille le vétéran Brian Boyle. Il est très exigeant envers lui-même, et on compte sur lui. On aimerait vraiment marquer un peu pour lui enlever de la pression. Mais on va souhaiter qu'il continue à s'imposer cette pression, car ça donne de bons résultats!»

Une séquence à l'eau?

Quand Boyle parle d'enlever de la pression à Hall, c'est que les résultats collectifs des Devils n'ont pas nécessairement suivi. Pendant cette séquence de 25 matchs de Hall avec au moins un point, les Devils ont affiché un dossier de 11-12-2. Ils sont encore en position de participer en tant que première équipe repêchée, mais leur place dans le tournoi est loin d'être assurée.

La blessure au gardien Cory Schneider y a sans doute été pour quelque chose. Le rouquin s'est absenté 16 matchs, du 25 janvier au 27 février, et cèdera ce soir sa place à Keith Kinkaid, justement parce que l'entraîneur-chef John Hynes veut lui donner du temps pour retrouver ses marques.

Mais offensivement, il y a un fossé entre Hall et ses coéquipiers. Depuis le 1er janvier, Hall totalise 36 points. Il est suivi par Kyle Palmieri (19 points). Presque le double!

Acquis des Rangers à la date limite des transactions, Michael Grabner n'a toujours pas de point en cinq matchs. L'attaquant recrue Jesper Bratt, qui avait connu un départ intéressant, ne compte qu'un but et trois passes à ses 20 derniers matchs. Hynes l'a donc laissé de côté au dernier match, mais le ramène aujourd'hui au sein du premier trio.

«On a besoin d'en obtenir plus de certains joueurs, a martelé Hynes. Nous avons joué certains bons matchs et avons trouvé une façon de gagner. D'autres soirs, ça n'a pas été le cas, mais c'est ça, la LNH. On essaie plus de se concentrer sur ce qu'on peut faire, pas sur ce qu'on n'a pas fait.»

La rentrée de Valiev

Chez le Canadien, Lindgren défendra le filet, et son auxiliaire sera Zachary Fucale, rappelé d'urgence hier. 

Claude Julien a indiqué qu'Antti Niemi souffrait d'une blessure au bas du corps, mais le gardien finlandais a tout même enfilé son équipement aujourd'hui. «C'est une petite blessure au bas du corps. On ne croit pas que c'est sérieux. Il y a de bonnes chances qu'on le revoie bientôt dans un entraînement», a assuré l'entraîneur-chef.

Rinat Valiev, obtenu dans la transaction qui a envoyé Tomas Plekanec à Toronto, disputera ce soir son premier match avec le CH, et son 11e dans la LNH. Il formera un duo avec Jordie Benn.

«Je vois une bonne mobilité. Il semble être un bon passeur. Son niveau de talent semble assez élevé, a décrit Julien. J'ai hâte de le voir dans un match à ce niveau-ci.»

David Schlemko (haut du corps) n'a pas participé à l'entraînement ce matin et sera rayé de la formation ce soir. Il est réévalué sur une base quotidienne. Charles Hudon (main) a quant à lui patiné, mais tout indique que son retour au jeu attendra.

________________________________________________________

Les formations attendues ce soir

CANADIEN

Galchenyuk-Drouin-Lehkonen

Scherbak-Danault-Gallagher

Byron-De La Rose-A. Shaw

Deslauriers-Froese-Carr

Alzner-Juulsen

Reilly-Petry

Valiev-Benn

Lindgren

---

DEVILS

Hall-Hischier-Bratt

Grabner-Zacha-Palmieri

Maroon-Zajac-Noesen

Wood-Boyle-Coleman

Greene-Vatanen

Moore-Severson

Butcher-Lovejoy

Kinkaid




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer