Les Sénateurs battent l'Avalanche 4-3 à Stockholm

Les 13 000 spectateurs ont chaleureusement applaudi les... (PHOTO Erik Simander, TT/AP)

Agrandir

Les 13 000 spectateurs ont chaleureusement applaudi les deux équipes, qui ont pour capitaine deux Suédois.

PHOTO Erik Simander, TT/AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karel Janicek
Associated Press
STOCKHOLM

Mark Stone a marqué en temps réglementaire avant de mettre fin au débat en prolongation et les Sénateurs d'Ottawa ont battu l'Avalanche du Colorado 4-3, vendredi, dans le premier match d'une série de deux en Suède.

Le défenseur suédois Fredrik Claesson et Christopher DiDomenico ont aussi enfilé l'aiguille pour les Sénateurs.

Nail Yakupov, Alexander Kerfoot et Nathan MacKinnon ont répliqué pour l'Avalanche.

Stone a inscrit le but vainqueur dès la 59e seconde de la période supplémentaire. Il s'agissait de son 11e filet de la campagne.

«J'ai eu un bon été et je suis heureux de pouvoir jouer de façon constante, a dit Stone. Notre équipe connaît du succès en attaque. Nous faisons les bonnes choses.»

MacKinnon avait forcé la tenue d'une prolongation alors qu'il restait 7:07 à jouer en troisième période.

«Nous avons trouvé une belle chimie et nous l'avons encore montré, a affirmé MacKinnon. C'est simplement une question de concrétiser nos occasions de marquer.»

Les deux formations croiseront à nouveau le fer à Stockholm, samedi. C'est la cinquième fois que la LNH dispute des parties en Europe, mais la première depuis 2011.

Les 13 000 spectateurs ont chaleureusement applaudi les deux équipes, qui ont pour capitaine deux Suédois. Gabriel Landeskog, du côté de l'Avalanche, et Erik Karlsson, des Sénateurs. Karlsson a d'ailleurs amassé deux mentions d'assistance lors de cet affrontement.

Yakupov a ouvert le pointage en avantage numérique, à 8:16 de la première période, mais 20 secondes plus tard, Claesson a donné une raison aux partisans de célébrer lorsqu'il a créé l'égalité grâce à un puissant lancer frappé.

«J'ai aimé la façon dont nous avons réagi quand ils ont inscrit le premier but, a avoué l'entraîneur-chef des Sénateurs, Guy Boucher. Rien n'a changé et les joueurs ont gardé leur calme et leur concentration.»

«Ça veut dire beaucoup pour moi de jouer à la maison, a mentionné Claesson. Surtout devant ma famille, mes amis et mes proches. C'est très amusant.»

Stone a procuré les devants aux Sénateurs avant la fin du premier vingt, mais cette fois, lors du deuxième engagement, c'est l'Avalanche qui a nivelé la marque grâce à Kerfoot, qui a aussi obtenu une aide dans la rencontre.

DiDomenico a redonné une priorité d'un but aux hommes de Guy Boucher, lorsqu'il s'est emparé d'un retour de lancer de Dion Phaneuf pour tromper la vigilance de Semyon Varlamov.

Acquis de l'Avalanche dimanche, Matt Duchene a disputé un premier match contre son ancienne formation. Il a évolué au centre d'un trio composé de Mike Hoffman et Zack Smith.

Craig Anderson a enregistré la victoire pour les Sénateurs grâce à 16 arrêts. Varlamov a stoppé 28 des 32 tirs dirigés vers lui.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer