Sénateurs : Erik Karlsson pas encore rétabli

Erik Karlsson... (ARCHIVES AP)

Agrandir

Erik Karlsson

ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lisa Wallace
La Presse Canadienne
Ottawa

Les Sénateurs entameront la quête d'une nouvelle présence en finale de l'Est en étant privés d'un élément crucial de leur parcours du printemps dernier.

Comme prévu, le capitaine Erik Karlsson va manquer à l'appel jeudi au Centre Canadian Tire, face aux Capitals de Washington.

Le défenseur a beaucoup progressé depuis une opération à la cheville, cet été, mais on ne sait pas encore quand il pourra revenir au jeu.

«C'est de jour en jour plutôt que de semaine en semaine, alors ça avance», a résumé l'entraîneur-chef d'Ottawa, Guy Boucher.

L'attaquant Derick Brassard, dont l'épaule droite est pleinement rétablie, sera quant à lui en uniforme. L'opération s'est déroulée en juin.

«Je n'ai pas de douleur et il n'y a pas de restrictions, a dit Brassard après l'entraînement des siens, mercredi matin. Je me sens en pleine forme.»

Brassard anticipe quand même des ajustements, car il a n'a pas joué lors des matches préparatoires. Il sera flanqué de Bobby Ryan et Mark Stone.

«Je pense que je vais devoir garder les choses simples, a dit Brassard. Je serai très bien entouré et ça sera à moi de leur créer des occasions, en plus de me réacclimater au tempo. Ça ne sera pas facile, mais je suis prêt.»

Dans la formation se trouvera aussi le centre de 19 ans Logan Brown.

Choix de premier tour de l'équipe en 2016 (11e au total), il a épaté au camp. Il voudra montrer qu'il a bel et bien sa place dans le circuit Bettman. Sinon, on va le renvoyer aux Spitfires de Windsor, dans la Ligue de l'Ontario.

«C'est une belle sensation d'être ici, mais ce n'est qu'un début. Je veux rester, a mentionné Brown. Il y a beaucoup de travail à faire mais je réalise un rêve, assurément.»

Brown va porter le numéro 21 comme son père Jeff, un ancien défenseur de la LNH qui a passé 13 saisons avec Québec, St. Louis, Vancouver, Hartford (et la Caroline), Toronto et Washington.

Après les Caps, les Sénateurs vont accueillir les Red Wings, samedi, avant d'amorcer un séjour de trois matches dans l'Ouest canadien (Vancouver, Calgary et Edmonton).




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer