Une autre chance pour Victor Mete

Le défenseur de 19 ans Victor Mete réussira-t-il l'improbable... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Le défenseur de 19 ans Victor Mete réussira-t-il l'improbable en commençant l'année avec le grand club?

Photo Robert Skinner, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Tremblay
La Presse

La brigade défensive du Canadien était déjà la source de plusieurs questions avant le début du camp, Victor Mete en a ajouté d'autres.

Le défenseur de 19 ans affrontera les Maple Leafs ce soir à Québec. Et pour la troisième fois en autant de matchs préparatoires, il devait être aux côtés de Shea Weber.

Mete réussira-t-il l'improbable en commençant l'année avec le grand club? Mieux encore, sera-t-il le partenaire tant attendu de Weber à la ligne bleue?

Un fait demeure, le défenseur numéro un de l'équipe n'a pas tari d'éloges pour son jeune coéquipier après l'entraînement matinal à Brossard.

«Il n'y a pas grand-chose qui va mal dans son jeu, il joue avec beaucoup de confiance. J'espère qu'il continuera à jouer de cette façon. Notre cohésion est meilleure de jour en jour. On comprend mieux nos habitudes, on se parle, on apprend à se connaître.»

Devenir l'histoire du jour dans un marché comme Montréal peut venir avec une certaine dose de pression. Fort de ses 12 saisons d'expérience, Weber a clairement fait savoir à Mete qu'il était disponible pour répondre à ses questions.

«Il est à son affaire, et au fond, c'est tout ce qu'il peut faire. Je m'assure qu'il reste concentré et qu'il continue de cette façon. Il est encore tôt pour dire que je suis son mentor. Mais s'il a des questions, il peut me parler et je peux lui parler. Je suis ici depuis un moment, je peux lui parler de pas mal de choses.»

Al Montoya a été atteint par une rondelle près... (Photo André Pichette, archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Al Montoya a été atteint par une rondelle près de la gorge à l'entraînement.

Photo André Pichette, archives La Presse

Montoya blessé

Décidément, le Canadien ne joue pas de chance avec ses gardiens.

Après avoir perdu les services de Charlie Lindgren avant le match de lundi, voilà qu'Al Montoya a été ébranlé à l'entraînement.

Montoya s'entraînait avec le groupe qui aura congé ce soir. Il a été atteint par une rondelle près de la gorge et est resté longtemps sur la patinoire, en douleur. Montoya a quitté la patinoire par ses propres moyens, mais accompagné de coéquipiers.

Quant à ceux qui joueront ce soir, Andrew Shaw (cou) et Jonathan Drouin (haut du corps) ont confirmé leur retour. 

Shaw affirme qu'il a fait un faux mouvement à la fin du premier match préparatoire. Pour Drouin, c'est une accumulation de «petites choses musculaires». 

Pour les deux vétérans, désormais, chaque match préparatoire compte. Surtout avec une fiche de 0-5.

«Tu veux commencer du bon pied, a dit Drouin. Tu veux partir sur une lancée. J'espère jouer les trois derniers matchs préparatoires. Tu veux t'habituer à tes coéquipiers et au système de jeu de l'équipe pour mieux commencer l'année.»

«Ça me dérange qu'on n'ait pas gagné, a ajouté Shaw. C'est le calendrier préparatoire, tu peux trouver toutes les excuses, mais chaque équipe vit la même chose. Il y a beaucoup de matchs présaison, on doit travailler sur certains trucs et on doit gagner.»

Michael McCarron sera au centre d'Alex Galchenyuk et... (Photo Bernard Brault, archives La Presse) - image 3.0

Agrandir

Michael McCarron sera au centre d'Alex Galchenyuk et d'Andrew Shaw ce soir.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

McCarron offensif?

Un mot en terminant sur Michael McCarron, qui aura une (peut-être dernière) chance de faire belle impression. Il sera au centre d'Alex Galchenyuk et de Shaw, un trio au rôle plus offensif.

«Je n'ai pas été à mon mieux dans le camp, a admis McCarron, qui a obtenu une passe en trois matchs préparatoires. Je n'ai pas bien contrôlé la rondelle dans le coin, je n'ai rien amené au filet. Je n'ai pas imposé mon style. C'est frustrant. C'est l'une de mes dernières chances. Je sais que je peux jouer.»

Ils se joindront à Carey Price, Max Pacioretty, Brendan Gallagher et Alex Galchenyuk parmi les visages connus du CH dans ce match à Québec.

Les Leafs présenteront quant à eux une formation dénuée de gros noms. Les Auston Matthews, Mitch Marner et William Nylander brilleront tous par leur absence.

Par ailleurs, le Canadien a offert une mise à jour de santé sommaire pour Lindgren. Il sera réévalué sur une base quotidienne. Il n'était pas sur la patinoire ce matin. David Schlemko, blessé à une main, s'est pour sa part entraîné en solitaire.

Le Canadien a également annoncé que le défenseur Matt Taormina avait été soumis au ballottage. Les équipes ont 24 heures pour le réclamer, sans quoi il poursuivra son parcours avec le Rocket à Laval.

---

Trios du Canadien

Pacioretty-Drouin-Gallagher

Galchenyuk-McCarron-Shaw

Terry-De La Rose-Mitchell

Carr-Holland-Froese

Défenseurs

Weber

Mete

Streit

Gélinas

Davidson

Morrow

Gardiens

Price

Fucale




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer