• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Les Flames se retirent des négos autour d'un nouvel amphithéâtre 

Les Flames se retirent des négos autour d'un nouvel amphithéâtre

Le commissaire de la LNH a mentionné que le... (PHOTO PC)

Agrandir

Le commissaire de la LNH a mentionné que le Saddledome, qui est vieux de 34 ans, affectera éventuellement la rentabilité de la concession.

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Donna Spencer
La Presse Canadienne
Calgary

Les Flames de Calgary ont indiqué qu'ils s'étaient retirés des pourparlers avec la ville entourant la construction d'un nouvel amphithéâtre.

Le président des Flames Ken King a déclaré que les propriétaires de l'équipe croient qu'ils ne peuvent en venir à une entente puisque les négociations n'ont rien donné.

Debout à côté du commissaire de la LNH Gary Bettman, King a ajouté que les propriétaires des Flames veulent toujours demeurer à Calgary, pour l'instant.

«Le Saddledome continuera d'accueillir quelques millions de personnes par année», a-t-il dit aux journalistes réunis lors d'une importante conférence de presse mardi après-midi.

«Nous allons simplement continuer nos activités commerciales et faire ce que nous pourrons afin de déterminer, à un certain moment, ce que l'avenir nous réservera.»

Bettman a mentionné que le Saddledome, qui est vieux de 34 ans, affectera éventuellement la rentabilité de la concession.

«Ils vont s'accrocher aussi longtemps qu'ils le pourront, a évoqué le commissaire. Du moins, c'est la situation actuelle.

«Ce n'est pas une perspective exaltante pour personne. Mais c'est un constat réaliste de la situation dans laquelle ils se trouvent.»

La proposition de bâtir un aréna, un stade de football et un centre d'entraînement multifonctions dans l'ouest du centre-ville de Calgary - qui était estimée à 890 millions $ - a été écartée des pourparlers.

Les propriétaires des Flames ont offert 200 millions $ et suggéré un prêt de 250 millions $ qui serait remboursé par l'imposition de frais supplémentaires sur la vente des billets.

Le conseil municipal a déclaré que le projet CalgaryNext coûterait beaucoup plus que ça - environ 1,3 milliard $ -, et que les contribuables seraient responsables de verser environ 1 milliard $.

La Ville s'est montrée plus favorable au plan B - appelé Victoria Park -, qui consiste à bâtir un nouvel aréna sur un terrain situé tout juste au nord de l'actuel Saddledome. King a mentionné qu'il ignorait quel montant les propriétaires des Flames seraient prêts à investir dans ce projet.

Cette annonce survient à l'approche des élections municipales, le mois prochain. Le maire Naheed Nenshi convoite un troisième mandat.

Nenshi a dit qu'il commenterait la situation mercredi puisqu'il était en réunion du conseil municipal lorsque les Flames ont fait leur annonce.

Andre Chabot, qui se présente à la mairie contre Nenshi, a déclaré que s'il est élu il relancera les pourparlers pour la construction d'un nouvel amphithéâtre.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer