Sidney Crosby apporte la Coupe Stanley à Rimouski

Sidney Crosby a ravi ses fans lors d'une... (PHOTO PC)

Agrandir

Sidney Crosby a ravi ses fans lors d'une parade organisée devant le Colisée Financière Sun Life, domaine de l'Océanic de Rimouski, son ancienne équipe.

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Halifax

La super-vedette de la LNH Sidney Crosby a affirmé le jour de ses 30 ans que ce n'est «qu'un chiffre» et il a célébré l'événement en brandissant la Coupe Stanley lors d'un défilé à travers les rues de Rimouski, après avoir fait la même chose en matinée à Halifax, dans sa Nouvelle-Écosse natale.

Crosby a apporté la Coupe Stanley à Rimouski pour récompenser les gens qui l'ont appuyé alors qu'il n'était encore qu'un jeune homme qui portait l'uniforme de l'Océanic, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Les partisans se sont massés le long de la route dans le centre-ville de Rimouski pour observer Crosby, qui prenait place à l'arrière d'une camionnette blanche en compagnie du précieux trophée.

Même s'il avait déjà visité Rimouski après être devenu un hockeyeur professionnel, c'était la première fois qu'il le faisait avec la Coupe Stanley.

«J'avais l'impression que ce serait bien de passer quelques heures ici et de revenir à un endroit très spécial pour moi, donc c'est bien de pouvoir partager ce moment avec tout le monde», a dit Crosby aux journalistes réunis à Rimouski.

Crosby, qui a joué pour l'Océanic entre 2003 et 2005, a dit que son séjour dans le junior avait été un moment-clé dans son développement.

«J'ai pensé à ces années passées dans le junior, a-t-il évoqué. C'est là que je me suis préparé pour la LNH, tant sur la patinoire qu'à l'extérieur de celle-ci... c'était un si bel environnement. C'était un bel endroit où jouer.»

Interrogé à savoir si le meilleur cadeau de fête qu'il pourrait recevoir est un appel du commissaire de la LNH Gary Bettman lui confirmant qu'il pourrait participer aux Jeux de Pyeongchang en 2018, Crosby a répondu: «Ha, je ne sais pas. J'essaie juste de savourer le moment présent, pour être honnête avec vous. Comme je l'ai déjà dit, c'est un endroit rempli de souvenirs. Nous verrons ce qui se produira dans ce dossier plus tard.»

Bettman a annoncé plus tôt cette année que la LNH ne participerait pas aux Jeux olympiques de 2018 en Corée du Sud.

Sidney Crosby a rencontré de jeunes partisans à... (PC) - image 2.0

Agrandir

Sidney Crosby a rencontré de jeunes partisans à Halifax, lundi.

PC

Un troisième titre de suite?

Plus tôt en matinée à Halifax, Crosby a pris place à l'arrière d'une autre camionnette blanche pour un défilé, au grand plaisir de milliers de partisans qui se sont massés dans les rues afin de voir «Sid the Kid» et le célèbre trophée.

Crosby a mentionné aux journalistes qu'il apprécie ces moments de célébrations avant de tourner son attention vers le camp d'entraînement des Penguins de Pittsburgh plus tard ce mois-ci. L'équipe tentera la saison prochaine de remporter son troisième sacre d'affilée.

«Je sais bien combien il est difficile d'en gagner deux de suite, alors je ne m'imagine pas ce que la passe de trois doit être. J'aimerais le découvrir, a déclaré Crosby.

«Ça va être difficile, mais nous nous présenterons au camp d'entraînement avec ça à l'esprit. Ce sera un gros défi mais pourquoi pas?»

Le triple champion de la Coupe Stanley et futur membre du Temple de la renommée estime que le hockey de la LNH continue d'être plus rapide, ce qu'il apprécie.

Il a souri quand on lui a demandé si, à 30 ans, il a déjà des cheveux gris.

«Beaucoup, a-t-il répondu en provoquant l'hilarité générale. Gris et blancs»

Des photos publiées sur les médias sociaux pendant le week-end ont montré Crosby avec la coupe dans un hôpital local pour enfants et levant la coupe à bout de bras à côté d'un avion à Halifax.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer