• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > David Desharnais heureux de poursuivre sa carrière à New York 

David Desharnais heureux de poursuivre sa carrière à New York

David Desharnais a signé un contrat d'une saison... (Photo Jeff McIntosh, PC)

Agrandir

David Desharnais a signé un contrat d'une saison avec les Rangers de New York.

Photo Jeff McIntosh, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne

Pour David Desharnais, l'aventure dans la Ligue nationale de hockey se poursuivra pendant au moins une autre saison, et c'est tout ce qu'il souhaitait pour le moment.

Après une campagne difficile, de son propre aveu, qui l'a vu passer de moins en moins de temps sur la patinoire dans l'uniforme de l'équipe qu'il aimait tant, le joueur de centre de 30 ans poursuivra sa carrière avec les Rangers de New York.

Le directeur général Jeff Gorton a confirmé la nouvelle, qui avait été révélée mardi par le journaliste new-yorkais Larry Brooks.

Les Rangers n'ont pas dévoilé les détails financiers de l'entente, mais selon diverses sources, Desharnais encaissera 1 million $ US.

«Je suis très content, ça me donne une autre opportunité de revenir dans la Ligue nationale, d'avoir du temps de glace, d'être dans une bonne équipe et de connaître une bonne saison», a déclaré Desharnais en entrevue téléphonique avec La Presse canadienne.

«Ce n'est pas comme si j'avais 10 000 choix, a aussi admis Desharnais avec candeur, mais les Rangers étaient intéressés. J'ai parlé avec Alain (Vigneault, l'entraîneur-chef des Rangers) et ça cadrait bien. Et c'est quand même les Rangers. New York, c'est une belle ville et ils ont encore une bonne équipe. Pour moi, l'opportunité était bonne, car ils viennent de perdre deux joueurs de centre (Derek Stepan et Oscar Lindberg). Je veux jouer sur un trio régulier et en avantage numérique, et ce sont des opportunités qui pourront se présenter. Mais je vais devoir faire le travail parce que rien n'est gratuit dans la vie. Surtout pas dans ce milieu-là.»

Desharnais affirme avoir gardé confiance de trouver un nouveau lieu de travail dans la LNH, bien qu'il vivait un scénario qu'il ne connaissait pas.

«J'ai été à Montréal pendant toute ma carrière, et tu ne sais pas ce que les autres équipes peuvent penser de toi. C'était un peu comme avancer dans l'inconnu, et peut-être que je serai moins stressé l'année prochaine. Quand tu es dans l'inconnu, c'est toujours un peu énervant et tu n'as pas trop de contrôle. Mais j'étais confiant de trouver quelque chose.»

L'attaquant de Laurier-Station aura donc une autre chance de se faire valoir avec une troisième équipe, après presque huit saisons complètes avec le Canadien et 18 matchs de saison régulière avec les Oilers d'Edmonton.

La formation albertaine avait acquis les services de Desharnais le 28 février dernier en retour du défenseur Brandon Davidson.

Son bref séjour dans la capitale de l'Alberta aura au moins permis à Desharnais d'inscrire le premier but de sa carrière en prolongation pendant les séries éliminatoires, lors du cinquième match du duel de premier tour entre les Oilers et les Sharks de San Jose, le 20 avril.

Aussi, il a pu voir de tout près deux des plus beaux espoirs de la Ligue nationale en Connor McDavid et Leon Draisaitl qui, par contre, ont le malheur d'occuper la même position que lui sur une patinoire.

«Ç'a été incroyable de jouer avec des gars comme ça. Il n'en passe pas souvent. Ça été une belle expérience et je suis content de l'avoir vécue.»

Avec le Canadien, Desharnais a pris part à 453 matchs et amassé 254 points, dont 81 buts, tout en affichant un ratio défensif de +35.

Avant 2016-2017, Desharnais avait connu cinq campagnes consécutives avec au moins dix buts. Il a aussi récolté au moins 40 points lors de trois saisons différentes, dont une de 60 points, incluant 16 buts, en 81 matchs en 2011-2012.

Également mercredi, les Rangers ont annoncé qu'ils avaient conclu une entente de trois saisons avec l'attaquant Jesper Fast. Le contrat rapportera à Fast la somme de 1,85 million par année.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer