Les Sénateurs forcent la tenue d'un 7e match

Les Sénateurs tentent de retourner en finale de... (Photo Sean Kilpatrick, La Presse canadienne)

Agrandir

Les Sénateurs tentent de retourner en finale de la coupe pour la première fois depuis 2007, quand les Ducks d'Anaheim les ont battus en cinq rencontres.

Photo Sean Kilpatrick, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Mike Hoffman a brisé l'impasse avec un tir foudroyant en début de troisième vingt et les Sénateurs d'Ottawa ont prolongé le suspense en finale de l'Est, battant les Penguins de Pittsburgh 2-1 pour niveler la série à trois gains partout, mardi.

>>> Le sommaire du match

Il y aura donc un match ultime jeudi soir, à Pittsburgh.

Champions en titre de la coupe Stanley, les Penguins tentent de rééditer, ce qui n'a pas été fait depuis 1997 et 1998 (Red Wings de Detroit).

Les Sénateurs tentent de retourner en finale de la coupe pour la première fois depuis 2007, quand les Ducks d'Anaheim les ont battus en cinq rencontres.

Les gagnants de la finale de l'Est vont se mesurer aux Predators de Nashville.

Hoffman a réussi le but déterminant à 1:34, avec une frappe du tonnerre du cercle droit.

Bobby Ryan a été l'autre buteur des vainqueurs, tandis que Craig Anderson a brillé avec 45 arrêts. Il a été mis au défi 23 fois en deuxième période.

«Je pense que nous devons davantage nous salir les mains devant le but, a dit l'attaquant Bryan Rust, des Penguins. Anderson a bien joué et il faut lui donner crédit, mais je sais que nous pouvons faire mieux.»

Anderson n'a cédé que devant Evgeni Malkin, tandis que Matt Murray a bloqué 28 rondelles. Les Penguins l'ont ramené au banc avec 1:38 au cadran, pour un attaquant de plus, mais le score est resté inchangé.

«Je dirais que nous avons très bien joué, a dit l'entraîneur des Penguins, Mike Sullivan. Nous avons eu beaucoup d'occasions, sans capitaliser. Mais si nous continuons à jouer ainsi, je pense que le résultat sera en notre faveur. J'ai vu beaucoup de positif (mardi).»

À 3:04 au deuxième vingt, Trevor Daley a semblé des Penguins a semblé marquer suite à une mêlée devant le filet, après qu'il ait lui-même tiré de près. Les arbitres ont étudié la séquence et ont jugé qu'il a entravé les mouvements de Craig Anderson, ce qui maintenait le score à 0-0.

Ce n'était toutefois que partie remise pour les Penguins. À 4:51, Malkin a converti du revers le rebond de son propre tir, à l'embouchure gauche. Il venait de gagner une bataille pour le disque le long de la rampe, à l'arrière du but.

Le Russe de 30 ans inscrivait son deuxième filet de la série, après le but égalisateur lors du premier match.

Dans la première minute de la deuxième période, Jean-Gabriel Pageau a obtenu une belle occasion à découvert dans l'enclave, sur une rondelle libre, mais Jake Guentzel l'a vaillamment rattrapé et l'a empêché de tirer.

À mi-chemin de la deuxième période, les Penguins menaient 16-3 pour les tirs dans l'engagement. Peu après ce point de repère, les Penguins ont péché deux fois en 36 secondes, et l'indiscipline a été coûteuse.

Ottawa a mis fin à une disette de 29 avantages numériques sans but quand Ryan a logé un tir sur réception derrière Murray à 13:15. Erik Karlsson a refilé à Kyle Turris qui a remis à Ryan, qui a fait mouche du cercle droit. Depuis le début de la série, Ryan domine les siens avec six points, dont deux buts.

Le premier tiers s'est conclu avec les Penguins ayant l'avantage 11-9 pour les tirs, mince marge en considérant que les deux avantages numériques de la période ont été en faveur des visiteurs. Mark Stone a commis un double échec en milieu d'engagement et environ quatre minutes plus tard, Ryan a nui à Murray.

Aux alentours de la sixième minute, Scott Wilson des Penguins est venu très près de marquer d'un revers, sur un rebond. Le disque est passé tout juste à droite du poteau droit.

Avant la rencontre, un moment de silence a été observé en mémoire des victimes de l'attaque terroriste de Manchester en Angleterre, survenue lundi soir.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer