Mondial: la Russie et les États-Unis l'emportent

Andrew Copp célèbre son but avec ses coéquipiers.... (Photo Wolfgang Rattay, REUTERS)

Agrandir

Andrew Copp célèbre son but avec ses coéquipiers.

Photo Wolfgang Rattay, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
COLOGNE, Allemagne

La Russie a pulvérisé la Slovaquie 6-0 et les États-Unis ont effacé un déficit de deux buts en route vers une victoire de 5-3 contre la Lettonie au Championnat du monde de hockey, samedi.

La Russie est de nouveau en tête du groupe A, après avoir dominé les Slovaques 39-22 au chapitre des tirs au but.

Yevgeni Dadonov a ouvert la marque pour les favoris du tournoi à 1:12, avant de réussir son deuxième du match en avantage numérique. Andrei Mironov a creusé l'écart à 3-0 avant le premier entracte.

Nikita Kucherov et Ivan Telegin ont ajouté un filet chacun à leur fiche, puis Vladislav Gavrikov a complété la marque pour permettre à la Russie de reprendre une avance de deux points en tête de leur groupe sur les États-Unis.

Ç'avait plutôt mal commencé pour les Américains, après que Teodors Blugers et Kaspars Daugavins eurent rapidement donné les devants 2-0 aux Lettons.

J.T. Compher a rétréci brièvement l'écart à un but, mais Oskars Cibulskis a restauré l'avance de deux en faveur de la Lettonie.

Nick Bjugstad et Johnny Gaudreau ont ensuite fait vibrer les cordages pour les États-Unis, créant ainsi l'égalité 3-3, avant que Andrew Copp et Dylan Larkin ne scellent l'issue de la rencontre.

Larkin, qui comptait sept mentions d'aide avant d'entamer le match, a scellé l'issue de la rencontre en tirant dans un filet désert. Quelques instants plus tôt, alors qu'il restait 3:22, Copp avait procuré les devants aux Américains pour la première fois du match.

Larkin, un joueur de centre des Red Wings de Detroit, demeure le seul joueur américain à avoir inscrit son nom sur la feuille de pointage dans chacun des cinq premiers matchs du tournoi. Connor Hellebuyck a effectué 20 arrêts pour la formation de l'entraîneur-chef Jeff Blashill.

D'autre part, le Bélarus a savouré sa première victoire du tournoi en infligeant une défaite de 5-2 à la Slovénie, à Paris, où Markus Hannikainen a inscrit le but victorieux dans le court gain de 3-2 de la Finlande contre la Norvège.

L'Allemagne croisera le fer avec l'Italie un peu plus tard à Cologne.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer