Les Sabres nomment Jason Botterill directeur général

Jason Botterill, à l'époque où il jouait pour...

Agrandir

Jason Botterill, à l'époque où il jouait pour les Sabres.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Wawrow
Associated Press
Buffalo

Les Sabres de Buffalo ont embauché le conseiller au directeur général des Penguins de Pittsburgh Jason Botterill au poste de directeur général, jeudi, afin de superviser les activités d'une concession qui manque de structure et de discipline, selon le propriétaire Terry Pegula.

Botterill prend les commandes du club trois semaines après le congédiement de Tim Murray et au lendemain de l'accession par les Penguins de Pittsburgh, dont il était jusqu'alors le directeur général adjoint, à la finale de l'Est. Pour y accéder, les Penguins ont défait les Capitals de Washington 2-0 dans le match no 7 de cette série de deuxième tour.

L'ex-joueur de la Ligue nationale a passé 10 saisons au sein de l'administration des Penguins. Au cours des trois dernières années, il a été le bras droit du D.G. Jim Rutherford. Il était responsable du dépistage, de la signature des contrats et du développement des joueurs.

Les Penguins ont décrit Botterill comme étant «l'un des architectes clés» derrière les équipes championnes de 2009 et 2016.

Mais l'attrait de retourner au sein d'une organisation avec laquelle il a terminé sa carrière de joueur il y a un peu plus de dix ans, et l'opportunité de faire sa marque à titre de directeur général étaient plus importants encore que les liens étroits qu'il a tissés pendant ces dix années avec les Penguins.

«C'est émotif, mais en fin de compte, ce ne fut même pas une décision. Je suis tout à fait emballé à l'idée de me trouver ici, de faire partie de cette organisation et de revenir à Buffalo.»

La première tâche de Botterill sera de dénicher un entraîneur-chef pour remplacer Dan Bylsma, qui a aussi été congédié lors du deuxième grand ménage en trois ans et demi des Sabres.

«Les connaissances de Jason, son expérience, son talent pour développer les espoirs et sa façon de concevoir la gestion d'un club nous ont vraiment impressionnés pendant le processus d'embauche, a déclaré Pegula. Jason s'est bâti une solide réputation de «leader' qui entretient de bonnes relations avec les joueurs et les membres de la direction qui l'entourent.»

L'embauche de Botterill n'est pas une surprise compte tenu du fait que les Sabres ont mis un terme au processus il y a une semaine. Ils devaient simplement attendre que les Penguins complètent leur série contre les Capitals.

Les Sabres ont rencontré au moins sept candidats, dont l'adjoint au directeur général des Penguins Bill Guerin et celui des Predators de Nashville Paul Fenton.

Botterill avait été un candidat au poste de D.G. des Sabres en 2014, mais l'ex-président de l'équipe Pat LaFontaine avait opté pour Murray.

Il prend donc les rênes d'un club qui a stagné sous l'égide de Murray, après avoir raté les séries éliminatoires pendant six saisons consécutives. Les Sabres, qui ont présenté une fiche de 33-37-12, ont terminé au dernier rang de la section Atlantique, et 26e dans le circuit Bettman, après avoir enregistré deux victoires de moins que la saison précédente.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer