Alex Ovechkin sur le 3e trio samedi face aux Penguins?

«Je dois être meilleur, a reconnu Alex Ovechkin.... (Photo Nathan Denette, La Presse canadienne)

Agrandir

«Je dois être meilleur, a reconnu Alex Ovechkin. Si j'ai la chance de faire quelque chose, je dois le faire.»

Photo Nathan Denette, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
La Presse Canadienne
ARLINGTON

Alex Ovechkin se retrouvait sur le troisième trio des Capitals de Washington à la veille d'un match au cours duquel son équipe fera face à l'élimination.

L'entraîneur-chef Barry Trotz avait muté son attaquant étoile sur la troisième unité pendant l'entraînement de vendredi. Les Capitals accusent un retard de 3-1 dans leur série de deuxième tour face aux Penguins de Pittsburgh. Le match numéro 5 aura lieu samedi, à Washington.

Trotz a peut-être pris cette décision simplement pour passer un message à Ovechkin avant de le ramener à son poste régulier sur l'aile gauche du premier trio pour la rencontre.

«Il doit être meilleur lors du prochain match et faire la différence pour nous, a affirmé Trotz. Nous devons voir nos meilleurs joueurs s'imposer et le message est le même pour tout le monde. Ils sont nos meneurs.»

Trotz a indiqué que sa décision de rétrograder Ovechkin et de le remplacer par Andre Burakovsky avait comme objectif de diversifier l'offensive, mais il s'agit d'une manoeuvre dramatique pour une équipe avec le dos au mur.

«Je dois être meilleur, a reconnu Ovechkin. Si j'ai la chance de faire quelque chose, je dois le faire.»

Déplacer Ovechkin à la gauche de Lars Eller et Tom Wilson pourrait se retourner contre les Capitals. Mais ce n'était pas le message dans le vestiaire de l'équipe à la veille de la rencontre.

«Ça pourrait fonctionner ou ça pourrait très bien fonctionner, a déclaré Eller. Nous devons nous assurer que ça fonctionne.»

L'an dernier, les Capitals accusaient aussi un retard de 3-1 face aux Penguins et ils avaient finalement été éliminés en six matchs. Par contre, les Capitals ont souvent dominé les Penguins ce printemps et les joueurs ont l'impression d'être à quelques bonds favorables de faire tourner le vent.

«La série est différente, a mentionné Wilson. Nous croyons être la meilleure équipe, nous croyons avoir eu de nombreuses occasions. Mais nous devons passer de la parole aux actes. Nous devons nous présenter sur la patinoire et travailler aussi fort que possible. Je suis sûr que si c'est ce que nous faisons, nous allons gagner.»

Le gardien des Penguins Marc-André Fleury a frustré les Capitals jusqu'ici. Mais c'est à Ovechkin, Nicklas Backstrom et T.J. Oshie de renverser la vapeur, peu importe les trios.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer