• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Pageau marque quatre fois et les Sénateurs battent les Rangers 6-5 

Pageau marque quatre fois et les Sénateurs battent les Rangers 6-5

Jean-Gabriel Pageau a marqué quatre buts samedi.... (Photo Adrian Wyld, La Presse canadienne)

Agrandir

Jean-Gabriel Pageau a marqué quatre buts samedi.

Photo Adrian Wyld, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonas Siegel
La Presse Canadienne
Ottawa

Jean-Gabriel Pageau a marqué quatre buts, dont celui de la victoire en deuxième prolongation, et les Sénateurs d'Ottawa ont battu les Rangers de New York 6-5, samedi, pour prendre les devants 2-0 dans la série.

>> Consultez le sommaire du match

Pageau a touché la cible lors d'un deux contre un à 2 min 54 s de la deuxième prolongation. Il avait complété son tour du chapeau en créant l'égalité 5-5 alors qu'il ne restait que 62 secondes à jouer à la troisième période.

«Je crois que j'ai fermé les yeux en tirant et heureusement, la rondelle a pénétré dans le filet, a avoué Pageau. J'étais sur un nuage. C'est un moment que je n'oublierai jamais.»

Marc Methot et Mark Stone ont également enfilé l'aiguille pour les Sénateurs, qui mènent une série 2-0 pour seulement la deuxième fois de leur histoire. Il s'agit d'une première depuis 2007, lors de la finale d'Association Est contre les Sabres de Buffalo.

La série se transportera maintenant au Madison Square Garden de New York, mardi.

Craig Anderson a réalisé 43 arrêts dans la victoire, mais les Sénateurs ont perdu les services de l'attaquant Clarke MacArthur.

«Nous ne jouions pas de la façon dont nous voulions jouer, a fait savoir le défenseur des Sénateurs, Dion Phaneuf. Nous nous sommes encouragés lors des entractes et nous avons continué à mettre de la pression.»

Brady Skjei a inscrit deux buts pour les Rangers. Chris Kreider, Derek Stepan et Michael Grabner ont ajouté des filets et Henrik Lundqvist a cédé six fois sur 28 lancers.

«Sur le but égalisateur, je ne sais même pas comment Pageau a fait pour réussir ça, a affirmé Lundqvist. De la façon dont sa lame de bâton était placée, je crois qu'il ne savait même pas que la rondelle était dans le filet.»

Lors du premier affrontement, les Sénateurs avaient marqué le but vainqueur en fin de troisième période grâce à un tir de leur capitaine, Erik Karlsson.

D'entrée de jeu, les Sénateurs ont bénéficié de trois avantages numériques, mais ils n'ont pas été en mesure de décocher un tir au but.

Lors de la deuxième attaque à cinq, les Rangers ont fait payer les Sénateurs en ouvrant le pointage en désavantage numérique. Stone n'a pu conserver une rondelle en territoire adverse et Grabner a complété un deux contre un avec Jesper Fast pour donner les devants 1-0 à sa troupe.

Pageau a créé l'égalité avant la fin de la première période, mais les hommes d'Alain Vigneault en ont rajouté au deuxième vingt. Kreider a fait bouger les cordages sur un tir voilé et Stepan a inscrit le deuxième but en désavantage numérique des Rangers en déjouant Anderson d'un bon tir des poignets, à 13 min 10 s. Cinquante secondes plus tard, Methot a permis aux Sénateurs de réduire l'écart à 3-2, mais Skjei a rapidement redonné une avance de deux buts aux siens grâce à son troisième filet des séries.

Les deux formations se sont échangé un but dans les premières minutes du troisième engagement et les Rangers semblaient en voie de créer l'égalité dans la série. C'est à ce moment que Pageau a pris les choses en main.

L'attaquant de 24 ans a fait dévier un tir de son coéquipier Zack Smith et en fin de troisième période, il a redirigé un lancer de Kyle Turris pour forcer la tenue d'une prolongation.

«Je croyais qu'il avait atteint son quota», a blagué Karlsson à propos du héros du match.

Pageau est devenu le premier joueur des Sénateurs à marquer quatre buts dans une partie éliminatoire.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer