«Notre trio doit être meilleur», dit Galchenyuk

Ce samedi, Alex Galchenyuk occupera l'aile gauche aux... (PHOTO BERNARD BRAULT, archives LA PRESSE)

Agrandir

Ce samedi, Alex Galchenyuk occupera l'aile gauche aux côtés d'Andrew Shaw et d'Artturi Lehkonen.

PHOTO BERNARD BRAULT, archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Tampa) Le retour d'Alex Galchenyuk à l'aile n'a pas produit de grands résultats jusqu'ici, et le numéro 27 du Canadien en est bien conscient. Il souhaite maintenant que le duel de ce soir contre le Lightning l'aide à retrouver ses repères.

«Notre trio doit être meilleur. Les deux derniers matchs, on n'était pas aussi bons qu'on devrait l'être», a reconnu le jeune homme de 23 ans, après l'entraînement matinal du Tricolore au Amalie Arena.

Galchenyuk occupera toujours l'aile gauche aux côtés d'Andrew Shaw et d'Artturi Lehkonen. Et Claude Julien entend d'ailleurs être patient avec cette unité.

«Ce trio-là mérite un peu de patience, parce qu'on a un centre [Shaw] qui n'a pas joué là depuis longtemps, et on a remis Galchenyuk à l'aile. Il faut laisser le temps à la chimie de se former, comme on l'a fait avec le trio de [Phillip] Danault et ça commence à porter ses fruits», a expliqué Julien.

À la fin de la séance, l'entraîneur-chef s'est d'ailleurs entretenu pendant quelques minutes avec son talentueux attaquant, qui n'a que deux points à ses sept derniers matchs.

«On parlait de hockey, de ce qu'il voit. Tout est positif. Il garde le ton très positif avec moi, me donne quelques trucs pour améliorer des choses, a expliqué Galchenyuk.

«On parlait de jouer à l'aile, de choses comme ça. C'est toujours bon d'avoir une conversation avec un entraîneur, pour savoir ce qu'il voit. Il veut que je fasse la différence.»

Le retour du trio de 700 lb!

Torrey Mitchell était l'unique absent ce matin, lui qui souffre d'un virus. Il devrait donc rater un deuxième match de suite, après avoir été laissé de côté jeudi. Steve Ott était quant à lui en trop parmi les attaquants ce matin.

C'est donc dire que le quatrième trio du Canadien était composé des colosses Dwight King (229 lb), Michael McCarron (231 lb) et Andreas Martinsen (220 lb). Le trio a rappelé à Julien de bons souvenirs des séries de 2004.

Les attaquants:

  • Pacioretty-Danault-Radulov
  • Byron-Plekanec-Gallagher
  • Galchenyuk-Shaw-Lehkonen
  • King-McCarron-Martinsen
Les défenseurs:

  • Markov-Weber
  • Davidson-Petry
  • Beaulieu-Emelin
« Quand j'étais avec le Canadien la première fois, on jouait contre Boston et j'avais parlé du trio de [Joe] Thornton, [Mike] Knuble et [Glen] Murray comme la ligne de 700 lb. On l'a de notre côté cette fois-ci, ou près de 700 lb! On s'est grossi, c'est certain. Mais ce que j'aime, c'est que ces gars-là peuvent jouer du bon hockey aussi. Ce sera intéressant à voir. »

Blessé au haut du corps, Jordie Benn a participé à l'exercice matinal, mais ne reviendra pas au jeu.

Carey Price défendra le filet des Montréalais.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer