Les Islanders, exemple à suivre pour le CH

Les Islanders de New York ont remporté 11... (Photo Julio Cortez, AP)

Agrandir

Les Islanders de New York ont remporté 11 victoires en 17 matchs depuis que Doug Weight a remplacé Jack Capuano au poste d'entraîneur-chef.

Photo Julio Cortez, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Si jamais les joueurs du Canadien ont besoin d'un peu d'inspiration ces jours-ci, ils n'ont qu'à regarder du côté des Islanders de New York.

Comme les joueurs montréalais, les joueurs de Brooklyn ont frappé un mur avant de vivre un changement d'entraîneur, Doug Weight prenant la place de Jack Capuano en janvier.

Depuis cette date, les Islanders, qui seront au Centre Bell ce soir, ont récolté 11 victoires en 17 matchs, incluant un dossier de 6-3-1 à leurs 10 derniers matchs.

Sans dire que Doug Weight a révolutionné le monde du hockey, les membres du club de Brooklyn affirment que ce vent de changement a fait du bien.

«Sur la glace, nous n'avons pas changé grand-chose, avance l'attaquant John Tavares. Doug est ici depuis longtemps, et nous sommes à l'aise avec lui, il s'est assuré que tout le monde pousse dans la même direction. Dans le hockey d'aujourd'hui, avec le plafond salarial, c'est difficile d'apporter des changements à la formation, et c'est l'entraîneur qui doit parfois en payer le prix, des fois avec raison et des fois pas. Nous avons apporté des changements mineurs à notre jeu, rien de bien important, mais ça nous a aidés.»

Doug Weight affirme lui-même qu'il n'a pas essayé de tout changer en un claquement des doigts.

«J'ai seulement procédé à quelques modifications, le jeu dans notre zone, dans la zone neutre aussi, des choses comme ça, a-t-il expliqué ce matin au Centre Bell. Tout le monde dans cette ligue cherche à jouer avec rapidité mais il faut savoir jouer plus souvent dans la zone ennemie que dans la nôtre. Ça revient aux joueurs, qui ont su s'adapter.»

Parmi ces joueurs, il y a le jeune attaquant québécois Anthony Beauvillier, qui a récolté deux points à ses trois derniers matchs. Ce sera son premier match au Centre Bell. «C'est sûr que ça va être spécial, a-t-il fait savoir ce matin. Je sens que ça va mieux pour moi, ça va un peu moins vite!»

Malgré le départ canon du Canadien cette saison, et malgré les ennuis des Islanders plus tôt, il n'y a plus que six petits points d'écart entre les deux clubs dans la course aux séries. Les Islanders sont derrière le club montréalais, mais ils ont aussi un match en main.

«On va jouer contre une équipe qui est désespérée comme nous, a ajouté Doug Weight. La plupart des équipes dans l'Est le sont.»

C'est Thomas Greiss qui sera devant le filet des Islanders.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Un 1000<sup>e</sup> match pour Claude Julien

    Hockey

    Un 1000e match pour Claude Julien

    Il s'en est passé des choses depuis que le Canadien, dirigé par Claude Julien, s'est incliné en prolongation face aux Maple Leafs de Toronto le 18... »

  • Islanders 3 - Canadien 0 (pointage final)

    Clavardages

    Islanders 3 - Canadien 0 (pointage final)

    Relisez le clavardage du match du Canadien contre les Islanders de New York avec nos journalistes Richard Labbé et Marc Antoine Godin. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer