Mike Babcock est un fan de Shea Weber

Selon Mike Babcock, l'entraîneur des Leafs, l'arrivée de... (PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Selon Mike Babcock, l'entraîneur des Leafs, l'arrivée de Shea Weber avec le Canadien a changé le visage de l'équipe.

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(TORONTO) Il y aura probablement des fans de Shea Weber au Centre Air Canada, samedi soir. Il y en aura un aussi derrière le banc des Maple Leafs.

L'entraîneur des Leafs Mike Babcock... (Photo Liam Richards, archives PC) - image 1.0

Agrandir

L'entraîneur des Leafs Mike Babcock

Photo Liam Richards, archives PC

Mike Babcock, l'entraîneur des Leafs, s'est fait fort élogieux à l'endroit du défenseur du Canadien, ce matin à Toronto, lors de son point de presse. Selon lui, l'arrivée de Weber avec le Canadien a changé le visage de l'équipe. 

« Il peut vous casser un pied ou une jambe... ou une main », a-t-il commencé par dire, faisant référence à ce tir qui a blessé Brendan Gallagher pour au moins deux mois mercredi soir. 

« C'est une bonne personne, a ajouté le coach torontois. Je suis un grand fan. C'est un gars qui joue de manière méchante, et c'est un joueur qui est capable de vous donner plusieurs minutes de jeu par soir. Les enfants qui sont à Montréal ont un assez bon modèle en lui. »

Le défenseur Morgan Rielly, lui, admet qu'il n'est jamais facile de se retrouver devant Weber. « Il possède l'un des bons tirs dans cette ligue, et l'un des aspects du jeu, c'est les tirs bloqués, a-t-il fait remarquer. On veut tous pouvoir bloquer des tirs. »

La présence de Weber ne fait qu'ajouter aux ennuis des Leafs cette saison face au Canadien. En fait, les joueurs à la feuille d'érable n'ont pas battu le Canadien une seule fois à leurs 10 dernières sorties (0-7-3). 

Chez le Canadien, qui a tenu un entraînement facultatif samedi midi à Toronto, il n'y a aucune surprise à prévoir dans la formation. 

Paul Byron, frappé à la tête lors du match de mercredi soir à Dallas, ne sera pas en mesure d'y être. La direction montréalaise refuse toujours de dire si le petit attaquant a subi une commotion cérébrale sur le jeu. 

Tel que prévu, Nikita Scherbak pourra donc disputer le premier match de sa vie dans la LNH. 

« Je vais être nerveux, mais ce sera une bonne nervosité, a dit le jeune joueur ce midi. C'est un rêve pour moi. Tout ce que je dois faire, c'est de rester concentré, de jouer à ma manière. »

Alex Galchenyuk et Andrei Markov ont pris part à l'entraînement de ce midi. Ils n'y seront pas ce soir, mais il n'est pas exclu de les revoir pour un match au cours de la semaine prochaine. 

Frederik Andersen sera devant le filet torontois, et c'est Carey Price qui sera devant le filet montréalais.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer