Un voyage qui tombe à point, selon Michel Therrien

Michel Therrien... (Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Michel Therrien

Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne

Un vieux dicton dit que les voyages forment la jeunesse. Au hockey, ils servent souvent à créer plus d'unité au sein d'une équipe.

Le Canadien aura la chance de tisser des liens serrés au cours des 11 prochains jours alors qu'il amorcera samedi une séquence de cinq matchs à l'étranger, la plus longue de l'équipe jusqu'à maintenant cette saison.

Ce voyage, qui n'aura rien de facile, s'amorcera à Detroit et mènera la formation montréalaise dans les trois villes californiennes, puis à St. Louis.

Le retour au Centre Bell n'aura lieu que le jeudi 8 décembre, face aux Devils du New Jersey.

Dans un tel contexte, et alors que l'équipe avait subi quatre revers à ses cinq sorties précédentes, la victoire de 2-1 du Canadien jeudi soir face aux Hurricanes était la bienvenue, selon Carey Price. Tout comme ce périple d'ailleurs.

«C'est toujours bon de prendre la route avec une victoire. Je pense que les gars sont excités d'aller jouer à l'étranger et de passer plus de temps ensemble. Et nous pourrons profiter aussi d'un peu de soleil.»

De son côté, Max Pacioretty ne croyait pas nécessairement que la rencontre de jeudi avait une importance accrue à cause du voyage à venir.

«En toute honnêteté, je sais que beaucoup de gens répondraient oui à une telle question, mais je pense que nous regardons les matchs un à la fois. Nous pensons au fait que nous avons laissé filer des points au classement, mais nous aimons la façon dont nous jouons. On s'est présenté ce soir avec l'objectif de récolter les deux points au classement et sans se soucier du match suivant.»

De son côté, Michel Therrien est d'avis que ce voyage vient à point.

«C'est un gros défi qui nous attend, on joue contre de bonnes équipes. J'ai hâte de voir comment on va se comporter. On joue avec une certaine confiance, ce qui est important, mais on va prendre les matchs un à la fois.»

Le Canadien n'a disputé que sept rencontres à l'extérieur du Centre Bell, deux fois moins que devant ses partisans. Il présente une fiche de 3-3-1 à l'étranger, incluant trois revers consécutifs.

Son dernier gain sur la route remonte au 26 octobre, contre les Islanders de New York.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer