La rentrée de Mark Barberio

Mark Barberio disputera son premier match de la saison... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Mark Barberio disputera son premier match de la saison avec le Canadien, ce soir, contre les Hurricanes de la Caroline.

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quand Mark Barberio a signé un contrat de deux ans à un volet, l'été dernier, plusieurs croyaient qu'il avait cimenté sa place dans la LNH. Mais les chocs se sont ensuite enchaînés.

Retranché au camp d'entraînement au profit du nouveau venu Zach Redmond, il a fait ses valises pour St. John's, où évolue le club-école du Canadien. Après trois matchs là-bas, il montrait un différentiel de -8. Puis, le 2 novembre, quand le Tricolore a rappelé un défenseur, c'est plutôt vers Joel Hanley qu'on s'est tournés.

Ce soir, Barberio aura la chance de faire oublier ces épisodes, puisqu'il disputera son premier match de la saison avec le CH, contre les Hurricanes de la Caroline.

«La confiance est très importante. Quand j'ai été renvoyé, j'étais un peu démoralisé et c'est normal. J'ai eu la chance de parler avec (l'entraîneur-chef des IceCaps) Sylvain Lefevbre et (son adjoint) Donald Dufresne. Ils m'ont dit que le plus vite que je peux chasser le choc, mieux ce sera», a raconté le défenseur québécois, après l'entraînement de ce matin.

Par moments, on pouvait croire que ce rappel n'allait jamais venir. En début de saison, par exemple, on l'a nommé assistant chez les IceCaps, le genre de rôle qui pourrait laisser croire que l'organisation le voyait davantage comme un bon vétéran dans la Ligue américaine.

«C'était le vote des joueurs, a rappelé l'athlète de 26 ans. Et même si ça venait des coachs, je sais que ma job à Terre-Neuve est d'être un bon leader. Même si je n'avais pas de lettre, je serais le même style de personne.»

Barberio a fait contre mauvaise fortune bon coeur. Il s'est remis de son départ difficile et présentait, avant son rappel, un dossier de trois buts et 11 passes pour 14 points en 18 matchs, avec un différentiel nul.

Barberio aura visiblement une vraie chance de se faire valoir, si on se fie à l'entraînement de ce matin. Il patinait au sein du troisième duo avec Greg Pateryn. Barberio et Pateryn remplaceront Hanley (renvoyé à St. John's) et Nathan Beaulieu (blessé).

Mais surtout, le Montréalais d'origine italienne faisait partie de la deuxième unité de l'avantage numérique, aux côtés de Jeff Petry.

Il devrait aussi se faire remarquer pour sa moustache un peu dure à ignorer. Les plus jeunes y verront une ressemblance avec George Parros, les plus vieux, avec Super Mario.

Charles Hudon... (Photo Bernard Brault, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Charles Hudon

Photo Bernard Brault, La Presse

Hudon de retour

Par ailleurs, Charles Hudon sera de retour dans la formation du Canadien, après avoir été laissé de côté lors du duel de mardi, contre les Sénateurs. Il disputera ce soir son troisième match de la saison.

Pour lui faire une place, Daniel Carr assistera au match depuis la passerelle. L'attaquant se cherche en ce début de saison et n'a pas obtenu de point à ses cinq derniers matchs.

Carey Price défendra le filet du Tricolore.

Les éclopés Zach Redmond et Artturi Lehkonen ont participé à l'exercice avec leurs coéquipiers, tandis que Brian Flynn s'est joint par après et a fait des exercices en solitaire.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer