Radulov reste avec Galchenyuk

Alexander Radulov a complété le match de jeudi... (PHOTO ERIC BOLTE, USA TODAY)

Agrandir

Alexander Radulov a complété le match de jeudi contre le Lightning de Tampa Bay aux côtéx d'Alex Galchenyuk.

PHOTO ERIC BOLTE, USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Michel Therrien a conservé sa formule gagnante de la fin du match de jeudi.

À l'entraînement samedi matin, en vue du duel de ce soir contre les Maple Leafs de Toronto, Alexander Radulov patinait encore aux côtés d'Alex Galchenyuk au sein d'un trio. Les vieux complices Max Pacioretty et David Desharnais sont également demeurés ensemble.

Pour Radulov, ce changement signifie toutefois qu'il devra passer sur le flanc gauche, lui qui est plus habitué de jouer comme ailier droit.

« Il devra s'ajuster. Je lui ai parlé ce matin, il m'a assuré qu'il serait correct. Mais les joueurs doivent toujours s'ajuster », a mentionné Therrien, au sujet du Russe.

Therrien avait modifié ses trios en troisième période de la victoire de 3-1 de jeudi soir contre le Lightning de Tampa Bay. Mais en les modifiant, il a gardé intacts des duos qui sont formés depuis le camp : Galchenyuk-Gallagher, Plekanec-Lehkonen et Desharnais-Shaw.

« Tu veux avoir une continuité, a rappelé l'entraîneur-chef. C'est pourquoi on a gardé des gars habitués à jouer ensemble. Parfois, tu changes seulement un ingrédient et ça peut rehausser la saveur d'un trio. C'est ce qui est arrivé. »

Pas d'inquiétude pour Plekanec

Si le Canadien présente une attaque bien équilibrée cette saison, il y a tout de même un joueur qui tarde à remplir la feuille de pointage. Tomas Plekanec ne compte que trois passes après huit matchs, et toujours pas de but.

Il approche sa pire léthargie pour un début de saison. En 2006-2007, il avait dû attendre à son 12e match de la saison avant de toucher la cible.

Le Tchèque de 33 ans vient toutefois au 4e rang chez le Tricolore avec 19 tirs au but. C'est pourquoi Therrien ne s'en fait pas avec sa léthargie.

« Il a des chances. Quand un joueur a des chances, il va finir par être récompensé, estime Therrien. Plekanec est un de nos joueurs qui obtient le plus de chances depuis le début de la saison. Il n'a juste pas pu les concrétiser. Je ne suis pas inquiet. »

Sergachev encore retranché

Pour un cinquième match de suite, c'est Mikhail Sergachev qui sera l'homme en trop en défense. Son dernier match remonte maintenant au 20 octobre.

Évidemment, une telle séquence sans jouer ramène l'éternel débat : un jeune de 18 ans est-il mieux de rester dans la LNH et de sauter son tour à quelques reprises, ou de retourner dans le junior où il sera employé au sein du premier duo de défenseurs ?

« On est en octobre, la saison est encore jeune, a dit Therrien. On comprend qu'il a besoin de jouer, mais il reste encore beaucoup de hockey à jouer. Mais on veut qu'il soit entouré de joueurs de la LNH, qu'il apprenne. »

Trios à l'entraînement

Radulov-Galchenyuk-Gallagher

Pacioretty-Desharnais-Shaw

Lehkonen-Plekanec-Byron

Danault-Mitchell-Flynn

Défenseurs

Emelin-Weber

Markov-Petry

Beaulieu-Pateryn

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer