Andrighetto n'est pas réclamé, Petry de retour

Sven Andrighetto... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Sven Andrighetto

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(OTTAWA) Sven Andrighetto n'a finalement pas été réclamé au ballottage. Le Canadien a donc cédé l'ailier aux IceCaps de St. John's.

« Ce sont des joueurs qui sont vraiment près de la Ligue nationale. Tu en as besoin dans ton organisation, s'est réjoui Michel Therrien, après l'entraînement matinal en vue du duel de samedi soir entre le Tricolore et les Sénateurs. C'est un marathon et il y aura des blessés. Tu auras besoin d'un gars qui est capable, qui comprend notre façon de jouer. C'est malheureux pour lui, mais il doit comprendre la situation et travailler fort. »

Si le CH a été pris pour le soumettre au ballottage, c'est que le nom de Jeff Petry a été retiré de la liste des blessés. Le défenseur, qui a soigné sa blessure au bas du corps, a d'ailleurs confirmé qu'il reviendra au jeu ce soir. Il formera un duo avec Andrei Markov, avec qui il n'a que très peu joué par le passé.

« J'ai peut-être joué un match ou deux avec lui l'an dernier, a reconnu Petry. Mais je sais qu'il fait de très bonnes passes. En zone offensive, s'il a la rondelle, je devrai me démarquer, car il a la capacité de réussir une passe impossible, entre les jambes d'un adversaire. Défensivement, on devra se soutenir. Il est bon pour sortir la rondelle du territoire, donc je devrai être prêt à soutenir l'attaque comme quatrième homme. »

Le retour de Petry signifie que le défenseur de 18 ans Mikhail Sergachev sera laissé de côté.

À l'avant, aucun changement n'est à prévoir, que ce soit dans le personnel à sa disposition ou dans la composition des trios.

Al Montoya défendra le filet montréalais. « Rien de nouveau pour Price », a répondu Therrien, en anglais, lorsqu'un collègue lui a demandé s'il avait eu des nouvelles de son gardien numéro 1 terrassé par un virus.

Défense à stabiliser

Chez les Sénateurs, on cherchera évidemment à stabiliser le jeu défensif, après avoir accordé quatre buts aux Maple Leafs - les quatre d'Auston Matthews - mercredi. Les Torontois ont tiré 38 fois sur Craig Anderson.

Matthews, par exemple, avait été laissé complètement seul dans l'enclave sur son troisième but, le genre de jeu qui était visiblement le résultat d'erreurs mentales des cinq joueurs sur la patinoire.

« Nouveau système, nouveau groupe d'entraîneurs, a rappelé le défenseur Mark Borowiecki. Ce ne sera pas parfait du jour au lendemain. Tout ce qu'on fait doit devenir des habitudes. Les gars étaient peut-être trop enthousiastes, quittaient leur position, et quand ça arrive, des erreurs défensives vont survenir. On doit être agressif dans notre système, mais patient par rapport au déroulement du jeu. »

En point de presse, Guy Boucher a eu de bons mots pour le trio de Jean-Gabriel Pageau. Si on se fie aux paroles de l'entraîneur, on peut en déduire que Pageau sera dans les pattes d'Alex Galchenyuk samedi soir.

« J'avais de la misère à trouver les bonnes confrontations lors du dernier match. En troisième période, j'ai découvert que notre meilleur trio contre Matthews était celui de Pageau. Il était temps que je le découvre ! », a admis Boucher.

Craig Anderson défendra le filet des Ottaviens.

Formations probables samedi soir

SÉNATEURS

Attaquants

Hoffman-Turris-Stone

Smith-Brassard-Ryan

Varone-Pageau-Pyatt

Dzingel-Kelly-Neil

Défenseurs

Méthot-Karlsson

Phaneuf-Ceci

Borowiecki-Wideman

CANADIEN

Attaquants

Pacioretty-Galchenyuk-Gallagher

Lehkonen-Plekanec-Radulov

Carr-Desharnais-Shaw

Byron-Mitchell-Danault

Défenseurs

Beaulieu-Weber

Markov-Petry

Emelin-Pateryn

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer