• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Nathan Beaulieu prêt à jouer un plus grand rôle avec le Canadien 

Nathan Beaulieu prêt à jouer un plus grand rôle avec le Canadien

Nathan Beaulieu... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

Nathan Beaulieu

Photo Olivier Jean, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Il arrive encore de lire et d'entendre le nom de Nathan Beaulieu dans des rumeurs de transactions, une hypothèse dont ne veut rien savoir le principal intéressé. D'autant plus, dit-il, qu'il se sent prêt à jouer un rôle accru cette saison auprès de coéquipiers qu'il tient en haute estime.

«Pour moi, ça veut tout dire (de jouer à Montréal). Je ne veux aller nulle part, surtout avec les joueurs que nous avons ici», répond le défenseur ontarien lorsque questionné à propos de ces rumeurs.

«C'est un groupe tellement spécial. Nous comptons sur un bon noyau de jeunes et sur le meilleur gardien de but au monde. Je ne me laisse pas déranger par ces bruits extérieurs, et la meilleure chose que je peux faire, c'est de les forcer à me garder en jouant du hockey de qualité.»

Beaulieu a posé un pas dans cette direction en connaissant un camp d'entraînement impeccable. En cinq matchs, le défenseur de 23 ans a amassé huit points, dont sept mentions d'aide, et complété le calendrier préparatoire avec un ratio défensif de plus-7. Dimanche matin, Beaulieu se classait premier dans la LNH dans ces trois catégories.

«Il a connu un très bon camp, a reconnu l'entraîneur-chef Michel Therrien, dimanche. C'était un camp qui était important pour lui, et on voulait voir comment il allait se comporter. Je sens un joueur plus mature dans sa compréhension du jeu, dans ses prises de décisions, ce qui est tout à fait normal pour un jeune. C'est encourageant pour Nathan cette saison.»

Les statistiques affichées par Beaulieu pendant les rencontres hors-concours correspondent en tous points aux objectifs qu'il s'est donnés en vue de la saison 2016-17. Entre autres, il espère faire beaucoup mieux que sa production de 19 points en 64 matchs la saison dernière.

«Je sais que je dois en donner plus en attaque. Mes statistiques lors des deux dernières saisons n'ont pas été trop bonnes. J'aimerais doubler ma production offensive, mais je ne veux pas donner de chiffres précis parce que l'objectif est de gagner et non tenter d'atteindre des objectifs individuels. Je veux seulement contribuer davantage, et avec une utilisation accrue et des responsabilités additionnelles, ce sont des choses qui viendront naturellement.»

Par ailleurs, Beaulieu est conscient que son plus grand défi consistera à stopper les élans des meilleurs attaquants rivaux, alors qu'il sera appelé à jouer auprès de Shea Weber. Il espérait se voir confier une telle mission.

«Avec les changements apportés à l'équipe, j'étais conscient que la direction cherchait un défenseur gaucher mobile pour jouer auprès de «Webs', et c'était mon objectif pour le début de la saison», confie le choix de première ronde du Canadien en 2011.

«Mais je veux apporter un peu de tout, a-t-il aussi précisé. Je pourrais devoir affronter des joueurs de premier trio et je ne veux pas être un fardeau dans mon territoire. Je pense avoir transformé mon jeu pour devenir un défenseur plus complet. J'ai beaucoup travaillé avec JJ (Jean-Jacques Daigneault) sur mon coup de patin et le jeu avec mon bâton. Les joueurs, aujourd'hui, sont tellement imposants et forts, il faut être plus rusé qu'eux.»

Beaulieu n'a pas passé l'été à essayer de comprendre ce qui a bien pu se passer au cours de la dernière saison, autant sur les plans individuel que collectif. Il voulait tout effacer de son esprit.

«J'ai essayé d'oublier la dernière saison et de tourner la page. Une nouvelle année est toujours quelque chose d'excitant, car on recommence à neuf et tout est possible.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer