• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Roberto Luongo est prêt pour la saison après son opération 

Roberto Luongo est prêt pour la saison après son opération

Le gardien des Panthers Roberto Luongo a subi une... (Photo Wilfredo Lee, AP)

Agrandir

Le gardien des Panthers Roberto Luongo a subi une intervention chirurgicale en mai afin de réparer une déchirure à l'une de ses hanches.

Photo Wilfredo Lee, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Tim Reynolds
Associated Press
Sunrise, Floride

Roberto Luongo s'est présenté au camp d'entraînement des Panthers de la Floride jeudi avec une épaisse barbe, une image qui tranchait avec son «look» habituellement irréprochable.

«Trop paresseux pour me raser», a lancé Luongo en boutade.

En réalité, c'est peut-être parce qu'il est trop occupé avec sa rééducation.

Les Panthers ont déjà remporté une première victoire cette saison. Luongo, qui devait avoir besoin de six mois pour récupérer d'une intervention chirurgicale réalisée en mai afin de réparer une déchirure à l'une de ses hanches, est en avance sur les échéanciers et a obtenu le feu vert afin de sauter sur la patinoire lorsque les champions en titre de la section Atlantique participeront à leur première séance d'entraînement vendredi.

«Je suis prêt, a dit Luongo avec aplomb. J'ai travaillé très fort cet été, et je suis très content de la façon dont les choses se sont déroulées. Je ne savais pas trop comment ça irait lorsque j'ai été opéré, mais je suis excité d'être ici, pour le première journée du camp, sans aucune tache à mon dossier médical.»

On avait dit à Luongo qu'il aurait besoin de béquilles pendant le premier mois suivant l'opération, puisqu'il ne serait pas en mesure de mettre du poids sur sa jambe ou même de conduire son véhicule.

Ç'a finalement pris deux semaines.

«Je suis en avance sur les échéanciers», a rappelé Luongo.

Il y a bien sûr quelques nuances de gris dans sa barbe, ce qui explique le sentiment d'urgence que ressent Luongo à ce stade-ci de sa carrière. À 37 ans, sa fenêtre d'opportunités pour remporter la Coupe Stanley n'est plus aussi grande qu'auparavant. Il a donc entrepris sa rééducation à raison de trois ou quatre heures par jour, usant complètement la toile au fond de sa piscine à force de courir sur celle-ci. Il n'a même pas pris de vacances, à part une semaine pour rendre visite à sa famille.

«Je ne me suis pas tellement reposé», a-t-il admis, après avoir mentionné qu'il effectuait des exercices sur la patinoire depuis maintenant six semaines.

Luongo entamera sa 17e saison dans la LNH, et il vient de connaître l'une de ses meilleures en carrière.

Il a présenté un taux d'efficacité de 92,2%, soit le troisième meilleur de sa longue carrière. Le Montréalais a également présenté une moyenne de buts alloués de 2,35, en plus de signer quatre jeux blancs et d'être l'un des cinq gardiens candidats au titre de joueur par excellence de la LNH.

De plus, après avoir conclu son premier séjour de sept saisons avec les Panthers en ratant les séries éliminatoires, le Québécois a permis aux siens d'y retourner. Les Panthers, qui doutaient de la présence de Luongo à temps pour le match d'ouverture, ont ajouté James Reimer au cours de l'été. Ce dernier pourrait obtenir quelques départs de plus que les gardiens auxiliaires de Luongo ces dernières années.

«Il faut voir le portrait d'ensemble, a rappelé Luongo. J'aimerais bien pouvoir effectuer 70 départs cette saison, mais je ne crois pas que ce soit la meilleure chose à faire.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer