Bergevin croit que le pari de Radulov rapportera

Alexander Radulov... (PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Alexander Radulov

PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Marc Bergevin ne s'en cache pas : Alexander Radulov est un pari au même titre que les Alexander Semin et Zack Kassian. Mais il manifeste plus de confiance que le pari puisse rapporter.

Le talentueux Russe a un long historique de frasques dans la Ligue nationale comme dans la KHL, mais le Canadien a bon espoir qu'il se soit replacé sur le droit chemin.

«Je l'ai rencontré face-à-face et j'ai aussi parlé à beaucoup de gens, a confié Bergevin en conférence de presse. Shea Weber m'a parlé du temps qu'il a passé avec lui (à Nashville) et juge que ce n'était pas une question de caractère, mais de maturité.

«J'ai aussi parlé à Sergei Fedorov, qui était son DG en Russie ces dernières années, et il m'a rappelé que c'était son capitaine, l'un de ses leaders, et qu'il est aujourd'hui marié avec un enfant.»

Bergevin a été prudent en ne concédant à l'ailier de 29 ans un contrat d'une seule saison d'une valeur de 5,75 millions. Il a fait la même chose en donnant un contrat d'un an au gardien auxiliaire Al Montoya, qui fera compétition au gardien Mike Condon comme second à Carey Price.

«Le 1er juillet est une date dangereuse, beaucoup de contrats qui ont été rachetés se sont conclus en cette journée», a rappelé Bergevin qui a reconnu avoir aussi approché David Perron - mais sans succès - pour un contrat d'un an. Visiblement, ne pas s'empêtrer avec de trop longs engagements semblait une priorité pour lui.

«C'est quand même l'un des 1ers juillets où j'ai été le plus agressif, estime Bergevin, qui a eu de nombreux pourparlers avec Milan Lucic. Mais certains joueurs m'ont carrément dit qu'ils ne viendraient pas jouer à Montréal. Heureusement d'autres m'ont dit qu'ils viendraient volontiers.»

Le CH a par ailleurs annoncé la signature du défenseur Zach Redmond pour une durée de deux ans. L'arrière de 27 ans, qui portait les couleurs de l'Avalanche du Colorado l'an dernier, a paraphé une entente de deux ans à un seul volet. Cela porte à huit le nombre de défenseurs munis d'un contrat à sens unique.

Daniel Carr (2 ans) de même que Mikhaïl Sergachev (3 ans), le premier choix du Canadien au dernier repêchage, ont également signé de nouveaux contrats.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer