Lucic se joint aux Oilers, Ladd aux Islanders

Milan Lucic... (PHOTO WINSLOW TOWNSON, ARCHIVES AP)

Agrandir

Milan Lucic

PHOTO WINSLOW TOWNSON, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
BROSSARD

La frénésie pour les joueurs autonomes dans la Ligue nationale de hockey a fait un retour en force vendredi.

Au fil d'une première heure d'une fébrilité rarement vue, une trentaine de patineurs, dont plusieurs attaquants convoités, ont paraphé des ententes de longue durée totalisant plus de 330 millions $ US. Et le Canadien de Montréal, bien qu'actif, a été l'une des rares organisations à ne pas entrer dans cette gigantesque valse des millions.

Les équipes de la LNH ont accordé une dizaine de contrats d'au moins quatre ans, dont huit de cinq ans et plus.

«Je pense qu'en ce moment, il se donne trop d'argent», a déclaré le directeur général des Maple Leafs de Toronto, Lou Lamoriello.

«Si vous vouliez obtenir un joueur autonome sans compensation, vous deviez être prêt à augmenter la mise au risque de passer à côté», a renchéri son homologue des Red Wings de Detroit, Ken Holland, qui a embauché Frans Nielsen, Tomas Vanek et Steve Ott vendredi.

Les Oilers d'Edmonton ont donné le coup d'envoi en faisant signer un contrat de sept ans, d'une valeur de 42 millions $, à l'attaquant Milan Lucic.

Dans la capitale de l'Alberta, l'ailier gauche de 28 ans ira rejoindre le directeur général Peter Chiarelli, avec lequel il a été associé pendant huit ans chez les Bruins de Boston.

«Tout chez ce joueur est alléchant», a résumé le directeur général des Oilers.

Selon Chiarelli, Lucic aurait pu signer un contrat plus long et plus lucratif ailleurs. Il a toutefois été attiré par l'opportunité de jouer aux côtés de McDavid et, possiblement, de remporter une deuxième coupe Stanley.

«Le facteur McDavid change tout le portrait», a reconnu Lucic.

Le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, a d'ailleurs admis qu'il avait eu des discussions avec Lucic, et que ce dernier avait même été intrigué par la possibilité de se joindre au Tricolore. Au final, la décision a été celle de Lucic.

Départs et arrivées à Brooklyn

Quelques instants après l'embauche de Lucic, les Islanders de New York ont fait signer un contrat de sept ans à l'attaquant Andrew Ladd, qui a passé la dernière saison avec les Jets de Winnipeg et les Blackhawks de Chicago. Le contrat lui rapportera 38,5 millions $.

Les Islanders en sont aussi venus à une entente de deux saisons avec Jason Chimera.

Quant à l'attaquant Kyle Okposo, il demeurera dans l'État de New York. Après neuf saisons dans l'uniforme des Islanders, il évoluera pour les Sabres de Buffalo, avec lesquels il a accepté un contrat de sept saisons qui lui rapportera 42 millions $.

Par ailleurs, l'attaquant québécois David Perron a choisi de retourner avec les Blues de St. Louis, la formation qui en avait fait un choix de première ronde en 2007. Le Sherbrookois d'origine a admis que le Canadien lui avait présenté une offre, mais que la durée de l'entente - un an de plus - a fait pencher la balance en faveur des Blues.

Âgé de 28 ans, Perron a passé les six premières saisons de sa carrière avec les Blues, récoltant 84 buts et 198 points en 340 matchs. Perron, qui a paraphé une entente de deux ans, a aussi joué avec les Oilers, les Penguins de Pittsburgh et les Ducks d'Anaheim.

Le directeur général Doug Armstrong a dit beaucoup compter sur Perron, d'autant plus que la journée de vendredi lui a coûté les services de David Backes et de Troy Brouwer, maintenant avec les Bruins et les Flames de Calgary, respectivement.

«Il revient avec beaucoup plus de maturité sur la glace et à l'extérieur de la patinoire. Nous le voyons certainement comme l'un des membres de nos trois premiers trios. Il est polyvalent, car il peut jouer à l'aile gauche ou à l'aile droite. Ça donne à notre entraîneur-chef des options additionnelles.»

Par ailleurs, Armstrong n'était pas prêt à s'approcher du pacte de 30 millons $ en cinq ans que les Bruins ont consenti à Backes.

«Je n'avais aucun problème à l'idée de garder David Backes et j'aurais aimé y arriver, a déclaré Armstrong. Mais je n'étais pas à l'aise avec la durée. Bonne chose pour David, il a trouvé une équipe qui l'était.»

Loui Eriksson, avec les Canucks de Vancouver, Eric Staal, avec le Wild du Minnesota, et Mikkel Boedker, avec les Sharks de San Jose, ont également signé des pactes de longue durée.

Par ailleurs, les Panthers de la Floride ont accordé un contrat de cinq ans au gardien James Reimer, tandis que Chad Johnson défendra les filets des Flames de Calgary en 2016-2017.

Enfin, quatre anciens du Canadien, dont l'attaquant Dale Weise, ont trouvé preneurs. Weise, qui avait manifesté son intérêt pour revenir avec le Tricolore, a accepté un contrat de quatre ans, d'une valeur de 9,4 millions $, des Flyers de Philadelphie.

Le défenseur Tom Gilbert et l'attaquant Michaël Bournival ont signé respectivement des ententes d'une saison avec les Kings de Los Angeles et le Lightning de Tampa Bay. Le Lightning a aussi accordé un contrat à deux volets à Gabriel Dumont.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer