Les Penguins sont à une victoire de la coupe Stanley

Evgeni Malkin a doublé l'avance des siens avec un... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Evgeni Malkin a doublé l'avance des siens avec un but en avantage numérique en début de deuxième période.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonas Siegel
Associated Press
San Jose

Les Penguins de Pittsburgh sont à une victoire de soulever la coupe Stanley.

Phil Kessel et Evgeni Malkin ont amassé deux points chacun et Matt Murray a repoussé 23 lancers alors que les Penguins de Pittsburgh ont remporté le quatrième match de la série finale en battant les Sharks de San Jose 3-1, lundi, au SAP Center.

Malkin a marqué son premier but de la série et a ajouté une aide tandis que Kessel en a préparé deux. Ian Cole et Eric Fehr ont aussi noirci la feuille de pointage pour les Penguins, qui peuvent décrocher une première coupe Stanley depuis 2009 à domicile, jeudi.

«C'est une très bonne équipe donc nous devrons appliquer notre style de jeu, a déclaré Kessel. C'est serré comme vous pouvez voir. Nous devrons retourner à la maison et jouer notre meilleur hockey.»

«Il faut comprendre que nous devrons être à notre meilleur pour l'emporter et qu'eux aussi vont l'être», a ajouté le capitaine des Penguins, Sidney Crosby.

Melker Karlsson a répliqué pour les Sharks et Martin Jones a effectué 17 arrêts.

Même si les Sharks ont amorcé la rencontre avec un bon rythme, ce sont les Penguins qui ont ouvert la marque pour la quatrième fois de la série. La séquence s'est amorcée lorsque Phil Kessel est entré dans le territoire des Sharks avant de déjouer Brenden Dillon et de prendre un tir sur le filet de Jones, qui a repoussé le disque directement sur le bâton de Cole de l'autre côté.

Le défenseur des Penguins a rapidement tiré dans une cage béante alors qu'il se trouvait seul en raison d'un mauvais changement des Sharks.

Ce fut le premier de deux aides pour Kessel, qui continue de mener les Penguins au chapitre des points en séries avec 21 en 22 rencontres. Malkin a aussi enregistré son premier point du tournoi printanier.

Les Penguins ont amorcé la soirée avec une fiche de 11-3 en séries lorsqu'ils marquent le premier but.

Les Sharks ont bien failli répliqué une minute plus tard. Le meilleur trio des Sharks a obtenu une chance en or lorsque Joe Thornton a refilé la rondelle au capitaine Joe Pavelski en entrant en territoire adverse. Pavelski a tiré sur Murray, qui était ennuyé par Karlsson. Le gardien des Penguins s'est cependant dressé avec la mitaine.

Malkin a doublé l'avance des siens en fin de deuxième période. Positionné à la gauche du gardien des Sharks en avantage numérique, le Russe a accepté la remise de Kessel avant d'enfiler l'aiguille.

Malkin totalise 17 points en 20 matchs ce printemps, lui qui a raté le début des séries en raison d'une blessure.

Les Sharks, qui ont dominé les Penguins 8-6 au chapitre des tirs au but en première, n'ont pas dirigé de tir au but pendant les neuf premières minutes de jeu de la deuxième.

Matt Murray, le gardien de 22 ans, a connu une très bonne prestation après un troisième match en dents de scie. Il a été battu avec près de 12 minutes à écouler au match par Karlsson. L'ailier suédois, qui remplace Tomas Hertl sur le premier trio des Sharks, s'est emparé de la rondelle lors d'une mêlée dans l'enclave. Son tir est passé sous le bras de Murray pour réduire l'écart à un but.

Fehr a cependant cloué le cercueil des Sharks en déjouant Jones avec 2:02 à faire en troisième.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer